Un accident frustre Lessard

Raphaël Lessard a été impliqué dans un accident... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Raphaël Lessard a été impliqué dans un accident au cinquième tour qui a lourdement endommagé son véhicule.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Vallée-Jonction) Raphaël Lessard cachait mal sa frustration, vendredi soir, après sa cinquième place au Pro Stock Invitation 125, à l'Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction. La source de sa colère : un accrochage dès le cinquième tour qui a causé de lourds dégâts à sa voiture no 99.

«Au début de la course, ça allait bien. Jusqu'à temps qu'il y ait [des pilotes] qui m'ont pas mal tassé», a lancé l'adolescent de 15 ans, rejoint près des puits. Lessard s'est retrouvé pris en sandwich entre deux voitures, avec le résultat qu'on connaît.

«Mes roues étaient rendues tout croches. Le char virait pu pantoute» pendant le reste de l'épreuve, a-t-il ajouté, refusant de nommer les fautifs.

Le jeune homme de Saint-Joseph-de-Beauce est convaincu : sans cette mésaventure, «on aurait gagné. On avait une méchante bonne auto», a-t-il lancé au Soleil.

«Je suis un petit peu frustré. Mais qu'est-ce que tu veux? C'est les courses. On n'était pas dans mon championnat. C'est ce que je me dis pour me mettre un peu le cheese dans la face», a-t-il ajouté, esquissant alors un rare sourire pendant la conversation. Lessard occupe le premier rang du CARS Racing Tour, aux États-Unis. La course de vendredi sera sa seule au Québec cette saison.

Il y a tout de même du positif pour le jeune homme. Malgré l'état de son bolide, il est parvenu à doubler plusieurs adversaires, dont Martin Goulet Jr dans les derniers instants. Pendant un drapeau jaune à mi-parcours, Lessard avait fait un court arrêt aux puits avant de revenir bon dernier des 11 voitures toujours en piste. De la galerie de presse, il semblait en parfait contrôle.

«Il a fallu que je travaille fort pas mal», a dit Lessard, toujours en sueur au moment de l'entrevue. «Disons qu'à la fin, j'étais un petit peu fatigué. Se battre avec une auto comme ça durant 125 tours, c'est assez dur physiquement.»

Signe de la popularité de Lessard, des casquettes à son effigie étaient en vente dans un petit stand tout près des estrades. Il n'y avait plus âme qui vive près du kiosque 30 minutes avant le début de la course de l'adolescent. On présume que les couvre-chefs ont vite trouvé preneurs...

Latulippe victorieux

Le Victoriavillois Alex Labbé et le «p'tit gars» de Vallée-Jonction, Martin Latulippe, se sont livré une lutte de tous les instants à l'avant. Au final, Labbé a joué de malchance, brisant l'un de ses essieux avec deux petits tours à faire. Le vétéran Donald Theetge, de Boischatel, a pris le troisième rang. Latulippe a reçu un chèque de 10 000 $ pour sa victoire.

La course a aussi été le théâtre d'un affrontement père-fils entre Martin Goulet et Martin Goulet Jr, de Mascouche. Le fils (6e) a finalement eu le dessus sur le père (9e).

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer