Transat Québec-Saint-Malo: redoutable favori

Thibaut Vauchel-Camus a terminé deuxième de la dernière... (Le Soleil, Alice Chiche)

Agrandir

Thibaut Vauchel-Camus a terminé deuxième de la dernière Route du Rhum et a remporté la transat Plymouth-New York en mai.

Le Soleil, Alice Chiche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) S'il y a un favori pour remporter la compétition chez les 19 Class40, c'est lui. Deuxième de la dernière Route du Rhum, vainqueur de la Transat Plymouth-New York en mai, Thibaut Vauchel-Camus s'amène à Québec avec des grandes ambitions. Mais la compétition sera féroce, reconnaît-il du même souffle.

«C'est une bonne pression à avoir. Si on me met une étiquette de favori avec mon équipage, qui est aussi très bon, tant mieux. C'est qu'on est un peu redoutés. Avec Victorien [Erussard], avec qui j'ai monté le projet, la politique c'est la performance et la gagne. On n'est pas là pour regarder les autres naviguer. Maintenant, je vois d'autres favoris», tempère-t-il.

Il nomme alors Tales II de l'Espagnol Gonzalo Botin, le Generali Horizon Mixité d'Isabelle Joschke, le V and B de Maxime Saurel et le Black Pepper d'Armel Tripon, un voilier identique à son Solidaires en Pelotons-ARSEP.

Ils seront quatre à bord de ce bateau, trois experts et un néophyte. Vauchel-Camus prend le pari d'accueillir à bord Martin Bazin, ancien participant de la série Koh Lanta, l'équivalent français du Survivor américain.

«Il a un côté challenger, aventurier, qui n'a peur de rien. Ça nous a beaucoup plu. Et en plus, c'est quelqu'un en lien avec la cause que le bateau met de l'avant : soutenir la recherche médicale sur la sclérose en plaques.» Depuis deux mois, Bazin s'entraîne à fond pour la course. Il a même perdu neuf kilos.

Les deux autres équipiers de Vauchel-Camus sont des experts, au premier chef Erussard, le seul à avoir déjà fait la Québec-Saint-Malo. En 2008, il a ramené à bon port un trimaran privé de safrans après un contact avec une baleine. Fabien Delahaye, un ancien champion de la classe Figaro, est le quatrième homme du clan Solidaires. «Des personnages très différents. Mais ça va faire une belle sauce, tout ça», dit Vauchel-Camus.

Équitation, surf et voile

Enfant, il commence la voile en vacances chez ses grands-parents, en Bretagne. Il habite alors la Guadeloupe, pas un mauvais coin pour entretenir sa passion naissante. Ses parents étaient professeurs d'équitation, passe-temps qu'il a pratiqué jusqu'à l'adolescence. La voile prend alors le dessus. Et le surf, aussi. «Dans l'eau, dans l'eau, dans l'eau», lance-t-il.

D'abord adepte du catamaran de sport, Vauchel-Camus en est à sa quatrième saison en Class40. Il s'agit de sa première Transat Québec-Saint-Malo, même s'il se décrit comme un amoureux du Québec, lui qui est souvent venu faire du ski dans les Laurentides avec ses parents.

«Depuis qu'on est arrivés il y a quelques jours, on a eu des rencontres incroyables», souligne l'homme de 37 ans. «On se dit qu'il n'y a qu'ici que c'est possible d'avoir cette simplicité, cette gentillesse. À la limite, on a l'embarras des solutions et on a à peine un problème tellement on veut nous aider.»

Ce qui lui plaît tant dans la voile? «Peut-être aimer souffrir un peu?» rigole-t-il d'abord. «Non, c'est ce lien avec l'environnement, le petit côté exploration. Le côté compétition aussi, parce qu'on a toujours des copains avec qui se chamailler. Et puis un rapport avec une machine, qu'on a envie de rendre la plus performante possible.»

Cette machine, Erussard et Vauchel-Camus la vendront dans les prochains mois. Pas qu'ils abandonnent la voile, bien au contraire. Ils en veulent plus : leur objectif est d'acquérir un multicoque de 50 pieds. «Disons que sur une six cordes, il nous en reste encore deux à attacher. Et après, il faut accorder tout ça», illustre Vauchel-Camus en parlant de ce projet.

Gare aux baleines!

Frapper un objet flottant, comme une baleine, est l'une des pires hantises des marins. Thibaut Vauchel-Camus espère éviter pareille mésaventure dans le Saint-Laurent, d'autant plus qu'il a déjà donné à l'allée! Près de l'île d'Anticosti, le Solidaires en Pelotons-ARSEP a heurté l'un de ces mammifères marins, brisant un safran et perçant un trou dans le bateau. «Il faut faire attention. C'est du pas de bol, il faut l'accepter. Et faire en sorte que le pas de bol soit le plus petit possible.»

Ce n'était pas la première rencontre entre le voilier et un animal de mer dans les derniers mois. Après sa victoire à The Transat, une course en solitaire, Vauchel-Camus a réalisé qu'un requin avait mordu l'une des pièces de son bateau, les traces de dents étant bien visibles.

Un trimaran géant sur le fleuve

Le Spindrift 2 est arrivé à Québec, mercredi soir. ... (Le Soleil, Pascal Ratthé) - image 4.0

Agrandir

Le Spindrift 2 est arrivé à Québec, mercredi soir. 

Le Soleil, Pascal Ratthé

Le Spindrift 2 est enfin arrivé à Québec, mercredi soir. Le très attendu géant de 40 mètres n'avait malheureusement pas hissé ses voiles pour l'occasion. La force des vents l'a même forcé à retarder son entrée au bassin Louise. Malgré sa longueur, le trimaran a obtenu une dérogation à la règle stipulant que tous les bateaux de plus de 35 mètres doivent être manoeuvrés par un pilote expert du Saint-Laurent à partir des Escoumins. Déjà perçu comme le vaisseau qui abaissera la marque établie par le Fujicolor en 1996 (7 jours, 20 heures et 24 minutes), le Spindrift est piloté par le Français Yann Guichard et sa compagne, Dona Bertarelli. Le champion en titre, Erwan Le Roux, fait partie de l'équipage d'une douzaine de marins. Spindrift prendra le départ avec le Musandam Oman Sail deux jours après le reste de la flotte, soit mardi, à 15h.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer