Escalade extrême à Lac-Beauport

Tout l'été, les amateurs de sensations fortes pourront... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Tout l'été, les amateurs de sensations fortes pourront essayer de grimper le mur étrange de l'Extrême Bloc Chewpod, qui surplonge le bassin du Centre national d'entraînement de ski acrobatique Yves-LaRoche, à Lac-Beauport.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pour sa deuxième présentation, l'Extrême Bloc Chewpod s'ouvre à tout le monde, tout l'été. Les amateurs de sensations fortes pourront essayer de grimper ce mur étrange de 32 pieds de haut qui surplonge le bassin du Centre national d'entraînement de ski acrobatique Yves-LaRoche, à Lac-Beauport.

La fin de semaine de compétition, du 1er au 3 juillet, demeure réservée aux meilleurs de la discipline. Mais le site sera accessible pour monsieur et madame Tout-le-monde les mardis et mercredis soir, ainsi que les samedis et dimanches après-midi. Et ce jusqu'au 15 septembre.

«Les gens qui veulent essayer le sport pourront le faire par des forfaits d'initiation familiaux. Sortez vos adolescents, venez grimper ici, venez essayer le mur!» a lancé mercredi l'alpiniste et créateur de l'événement, François-Guy Thivierge, avec son enthousiasme habituel.

Mais le fait saillant de l'été d'escalade à Québec demeure les trois jours de compétition. Thivierge s'attend à voir débarquer une centaine de «pros», 50 femmes et 50 hommes, dont le champion en titre Eric Sethna (Toronto) et Sébastien Lazure, meilleur Québécois l'an dernier avec une quatrième place. Les deux gagnants recevront 1000$ chacun.

Parmi cette centaine de casse-cou, plusieurs grimpeurs locaux, mais aussi bon nombre d'athlètes du Rest of Canada. La compétition fait parler d'elle dans le milieu, affirme Thivierge, qui n'a pas abandonné l'idée de créer un circuit international.

Il espère aussi attirer deux fois plus de monde qu'en 2015. Environ 2000 curieux s'étaient déplacés pour la première en sol canadien de ce type de compétition.

Le principe est simple. Chacun sur des parcours identiques, deux grimpeurs doivent monter le mur en duel, sans corde, et sans tomber à l'eau bien sûr. Le premier en haut l'emporte. Les deux athlètes qui survivront à toutes les courses s'affronteront en finale. La structure est la même que celle de l'an dernier.

Les coûts d'entrée sont de 10$ par jour et de 20$ pour les trois jours. Les plus téméraires peuvent même s'inscrire pour participer à la grande compétition au coût de 70$. Plus de détails au chewpodextremebloc.com.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer