Dix médaillés russes testés positifs aux Jeux de Pékin

La championne du saut en hauteur Anna Chicherova a... (AP, Geert Vanden Wijngaert)

Agrandir

La championne du saut en hauteur Anna Chicherova a remporté la médaille de bronze à Pékin avant de glaner l'or aux Jeux de Londres en 2012.

AP, Geert Vanden Wijngaert

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Moscou

Dix médaillés des Jeux olympiques de Pékin en 2008, dont la championne du saut en hauteur Anna Chicherova, figurent parmi les 14 Russes qui ont été testés positifs aux drogues de performance à la suite de nouvelles analyses de leurs échantillons, a rapporté la télévision d'État, mardi.

Match TV a indiqué que 11 des 14 athlètes pris en défaut faisaient partie de l'équipe d'athlétisme, dont la médaillée d'or au relais 4 x 100 m Yulia Chermoshanskaya. Les autres sont deux haltérophiles et un rameur. Chicherova a remporté la médaille de bronze à Pékin avant de glaner l'or aux Jeux de Londres en 2012.

La liste, selon Match TV, inclut également les médaillées d'argent Maria Abakumova (javelot), les coureuses Anastasia Kapachinskaya et Tatiana Firova (relais 4 x 400 m) et l'haltérophile Maria Shainova, ainsi que les médaillés de bronze Ekaterina Volkova (3000 m steeple), Denis Alexeyev (relais 4 x 400 m), Denis Nizhegorodov (marche olympique) et Nadezhda Yevstukhina (haltérophilie).

Match TV, un réseau de sports d'État créé l'an dernier, n'a pas dit comment il avait obtenu les noms des athlètes. Le Comité international olympique (CIO) et l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (AIFA) ne commenteront pas la fuite de noms tant que des accusations officielles ne seront pas déposées.

Dans un communiqué, le Comité olympique russe a confirmé avoir reçu une liste de 14 athlètes ayant subi des tests positifs.

Selon Match TV, Chicherova s'était dit toute «aussi surprise que les autres» lorsqu'elle a été informée de son test positif. «Peut-être s'agit-il d'une erreur, a-t-elle commenté. Je ne peux expliquer comment mon test est revenu positif. Depuis ce temps, j'ai participé à de nombreuses compétitions et fourni des centaines d'échantillons.»

Suspendus pour la cause

D'autre part, la Fédération russe d'athlétisme a mentionné qu'elle suspendra les athlètes pris pour dopage des Jeux olympiques de Rio de Janeiro dans l'espoir de voir son équipe être réadmise à temps pour les jeux. L'AIFA a suspendu la fédération russe des compétitions internationales après qu'une commission indépendante de l'Agence mondiale antidopage eut déterminé que l'État avait supervisé un système le dopage à grande échelle de ses athlètes.

«Aucun participant potentiel aux Jeux olympiques ayant été pris en défaut pour dopage sportif au cours des années précédentes ne pourra être un membre de l'équipe olympique de la Russie à Rio», a annoncé la Fédération dans un communiqué.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer