Les Raptors à un gain historique de la finale de l'Est

DeMar DeRozan et Kyle Lowry (7) ont repris... (AFP, Jesse D. Garrabrant)

Agrandir

DeMar DeRozan et Kyle Lowry (7) ont repris leur rythme habituel avec une moyenne de 42,7 points combinés dans la série contre le Heat.

AFP, Jesse D. Garrabrant

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
D'après La Presse Canadienne
La Presse Canadienne

Les Raptors ont la chance de passer à l'histoire, dimanche à Toronto. Une victoire lors du septième match contre le Heat de Miami les propulserait en finale de l'Est, une première en 21 ans d'existence.

À 24 heures de ce rendez-vous historique, le message de l'entraîneur Dwane Casey à sa troupe était simple : savourez le moment.

«Les septièmes matchs sont amusants», a élaboré Casey. «J'ai dit aux gars qu'ils avaient travaillé tout l'été pour se préparer à ce genre de match. Vous préparez votre corps et votre mental pour traverser la saison régulière; vous gagnez 56 matchs; vous obtenez le droit de jouer ce septième match chez-vous. À partir de là, allons jouer au basket et prenons-y du plaisir.»

Le Heat a gagné 103-91 à Miami vendredi, forçant la tenue d'un match ultime à Toronto dimanche, à compter de 15h30. Les Raptors avaient aussi dû se rendre à la limite au premier tour contre les Pacers de l'Indiana. La grosse différence cette fois, c'est qu'une tonne de pression a disparu des épaules des Torontois, qui n'avaient jamais avancé en deuxième ronde en 15 ans.

«Je ne ressens pas la même chose en ce moment», a reconnu Casey. «Les gars savent que la dynamique change d'une série à l'autre, mais je crois que ça va beaucoup nous aider d'avoir déjà vécu un septième match.»

Casey a donné crédit au public du Air Canada Centre pour leur rôle dans la victoire décisive contre les Pacers. Il espère que cette ferveur aura le même genre d'effet dimanche.

«Ça va être très intense. Il n'y a rien comme avoir vos partisans derrière vous pour un septième match. Nous avons l'une des foules les plus bruyantes de la ligue. Ils peuvent déranger l'autre équipe et vous donner de l'énergie quand la fatigue s'installe.»

DeMar DeRozan et Kyle Lowry ont repris leur rythme habituel avec une moyenne de 42,7 points combinés dans la série contre le Heat. Casey espère toutefois qu'ils auront de l'aide. «C'est un peu un besoin de voir quelqu'un sortir de l'ombre avec fracas. On souhaite ce genre de coup de pouce pour Kyle et DeMar.»

Des allures de Super Bowl

Il s'agira d'un septième match sans lendemain en trois saisons pour les Raptors. Il avait subi une défaite crève-coeur contre Brooklyn en 2014 lorsque le tir de Lowry avait été bloqué au moment même au retentissait le signal de la fin du match. 

Aux yeux de Lowry, le match de dimanche à des allures de Super Bowl. «Gagner ou s'en aller à la maison. Survivre ou ne pas survivre.»

«Nous avons encore le dos au mur», a ajouté DeMarre Carroll. «C'est un septième match sur notre terrain avec notre foule. À quel meilleur endroit voudriez-vous être?»

Le vainqueur aura rendez-vous avec les Cavaliers  en finale de l'Est. La bande de LeBron James aura bénéficié d'un repos de neuf jours lorsque la série s'amorcera mardi, à Cleveland.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer