Une chambre hypoxique pour l'élite

Raphaël Gagné est toujours à la recherche des... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Raphaël Gagné est toujours à la recherche des petits gains qui pourraient lui permettre de gagner ses compétitions. La chambre hypoxique va certes l'aider.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un nouveau service vient de s'ajouter à la pléiade d'outils déjà mis à la disponibilité des athlètes de pointe : une chambre hypoxique, qui pourra servir à la préparation ou au suivi d'un camp d'entraînement en altitude.

Le département de kinésiologie de l'Université Laval et le Conseil du sport de haut niveau de Québec (CSHNQ) ont développé en collaboration cet équipement.

«L'idée était de pouvoir reproduire les conditions d'altitude dans une région où on n'y a pas accès. Alors que le taux normal d'oxygène est de 20,9 %, la chambre hypoxique permettrait de s'entraîner à un niveau de 12 %, ce qui équivaut à se retrouver à 6800 m d'altitude. La moyenne des camps et des compétitions se tiennent entre 1800 et 2000 m, à environ 17 % du taux d'oxygène», explique le DFrançois Billaut, physiologiste de l'exercice à l'UL.

La chambre hypoxique permet d'augmenter le stress d'entraînement pour favoriser les adaptations physiologiques en prévision d'une compétition au niveau de la mer.

Opérationnelle depuis janvier, elle a été récupérée d'un autre département de recherche physiologique et servira au département de recherche en kinésiologie à 60%, le reste étant disponible pour l'entraînement des athlètes.

«Quand François est arrivé à Québec, on a mis le grappin dessus, car il nous manquait un petit quelque chose au niveau de la physionomie de l'exercice. Là, on se retrouve avec l'une des rares chambres hypoxiques au pays, c'est le nec plus ultra, on est à l'avant-poste pour aider nos athlètes à performer, on vient de montrer d'une coche au niveau de l'expertise», a admis Côme Desrochers, président du CSHNQ.

Mais n'entre pas qui veut dans cette chambre. Elle est réservée à l'élite de l'élite. Alex Harvey (ski de fond), Laurent Dubreuil (patinage de vitesse), Raphaël Gagné (vélo de montagne), voilà le genre de sportifs qui ont assez d'heures d'entraînement dans le corps pour en tirer des profits.

Millièmes de seconde

«Les podiums se gagnent en millièmes de seconde ou de millimètre. À ce niveau-là, on peut se permettre d'ajouter la moitié d'un demi-pourcent à leurs chances de victoire», a ajouté le Dr Billaut.

Le cycliste Raphaël Gagné y a fait une première présence, mardi, en marge de la présentation. Il rentrait d'un camp... en altitude tenu dans l'Ouest canadien, où il a remporté la première étape de la Coupe Canada de vélo de montagne.

«Sans être essentielle, une telle chambre permet de maintenir plus longtemps les gains acquis dans un camp ou de s'y préparer. J'ai toujours été à la recherche des petits gains que je pouvais aller chercher. L'important, c'est de minimiser les risques et de maximiser les gains. Je vais vérifier avec mon entraîneur comment en tirer le maximum, mais ça peut aider, c'est prouvé», a confié Gagné, nouveau porte-couleur de l'équipe Canondale 360Fly p/b Sugoi.

C'est quoi, une chambre hypoxique?

Il s'agit d'une chambre en pression positive d'où l'air s'échappe et qui permet de simuler l'altitude. Elle est équipée d'un compresseur qui y injecte un gaz (azote) appauvri en oxygène. On retire des molécules d'oxygène dans la pièce pour forcer l'organisme à réagir et augmenter les productions hormonales et enzymatiques. Le procédé est utilisé principalement en phase de préparation de l'athlète pour optimiser le nombre de globules rouges et augmenter le pouvoir tampon de l'acidose musculaire. En 2006, l'AMA a écarté la chambre hypoxique de la liste des produits dopants. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer