Cavaliers 83/Warriors 89: comme lors de la finale

Draymond Green (23), des Warriors, qui célèbre après... (AP, Marcio Jose Sanchez)

Agrandir

Draymond Green (23), des Warriors, qui célèbre après avoir marqué en première demie du match contre les Cavaliers, a totalisé 22 points dans la victoire des siens, vendredi.

AP, Marcio Jose Sanchez

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Los Angeles

Les champions en titre de la NBA, les Warriors de Golden State, ont souffert, mais ils ont tout de même remporté leurs retrouvailles très attendues avec les Cavaliers de Cleveland au compte de 89 à 83, vendredi.

Le choc entre les deux finalistes de 2015 a, comme il y a six mois, tourné à l'avantage des Warriors, en lice pour réaliser une saison 2015-2016 historique après cette 28e victoire en 29 matchs, du jamais-vu dans la NBA à ce stade-ci de la saison.

Mais Stephen Curry et ses coéquipiers ont mis du temps avant de trouver la solution face à la défense efficace et agressive des Cavaliers. La rencontre entre les deux leaders de conférence a été indécise jusqu'au bout, même si Golden State a compté jusqu'à 10 points d'avance (81-71) à moins de trois minutes de la sirène finale.

Cleveland, qui avait gagné ses six derniers matchs, a bien réussi à limiter le rendement offensif de Curry, puisque le meilleur joueur de la saison 2014-2015 et meilleur marqueur de la saison actuelle n'a marqué «que» 19 points.

Globalement, la franchise d'Oakland a connu un jour inhabituellement difficile au tir (41 % de réussite), en particulier aux tirs de trois points (27,8 %), son arme fatale

Le joueur décisif pour les Warriors est venu du banc des remplaçants, Shaun Livingston avec ses 16 points et son 8 sur 9 au tir en 22 minutes de jeu. Draymond Green s'est aussi signalé avec une production de 22 points.

«On a du mal à entrer dans la rencontre du point de vue offensif», a admis Curry, qui a connu une petite frayeur lors du deuxième quart et a dû sortir du jeu pour se faire soigner la main droite.

«Notre bilan est génial, mais cela ne veut rien dire, ce qui compte, c'est ce qui se passera en séries», a rappelé le joueur par excellence de la saison 2014-2015.

De son côté, la vedette de Cleveland, LeBron James, a fini la rencontre avec 25 points pour un piteux 10 sur 26 au tir.

Malgré cette huitième défaite, les Cavaliers restent solidement installés au sommet de la conférence de l'Est avec 19 victoires. Il ne leur faudra pas attendre très longtemps pour recroiser Golden State : les deux équipes vont se retrouver le 18 janvier.

30 points pour Bosh

Plus tôt, vendredi, Miami est venu à bout de La Nouvelle-Orléans 94 à 88 en prolongation pour reprendre la troisième place dans l'Est.

Chris Bosh a marqué 30 points et capté 10 rebonds pour le Heat et a profité du travail sous les paniers de Hassan Whiteside, qui a récupéré 17 rebonds en moins de 25 minutes.

De son côté, Anthony Davis a répondu présent avec 29 points, 15 rebonds et quatre interceptions, mais La Nouvelle-Orléans reste néanmoins coincée à la 14e et avant-dernière place avec un dossier de 9-20. Avec AP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer