Le marathon de Québec vendu

Gestev se lance dans la course à pied. En partenariat avec Groupe Boucher... (Photo fournie par le Marathon SSQ Lévis-Québec)

Agrandir

Photo fournie par le Marathon SSQ Lévis-Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Gestev se lance dans la course à pied. En partenariat avec Groupe Boucher Sports, l'entreprise spécialisée dans la production d'événements sportifs a fait l'acquisition du Marathon SSQ Lévis-Québec et des cinq autres activités incluses dans le circuit Courir à Québec.

À la source de cette transaction : les ennuis de santé et les désirs de retraite du grand manitou du jogging dans la capitale, Denis Therrien. En août dernier, deux semaines avant la dernière présentation du Marathon, le directeur général apprenait qu'il souffrait d'un cancer de la peau. À 63 ans, le temps était venu pour lui de vendre son entreprise, Marathon de Québec inc., qui chapeaute Courir à Québec.

«Ça vous assomme un gars. [...] C'est une tonne de briques qui te tombe sur la tête et tu te demandes d'où elle vient», a dit Therrien, lundi, en parlant de la maladie. Il songeait à la retraite depuis déjà deux ans, mais ce diagnostic est venu accélérer le processus. «Ça fait 18 ans que je n'ai pas été capable de prendre une fin de semaine pour aller à la pêche», a illustré celui qui dirige l'événement depuis ses débuts, en 1998.

Le pronostic est toutefois bon, nous rassure Therrien. «C'est sous contrôle. Je suis chanceux. Ç'a été détecté très tôt», a-t-il dit.

Martin Boucher du Groupe Boucher Sports, Denis Therrien,... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 2.0

Agrandir

Martin Boucher du Groupe Boucher Sports, Denis Therrien, grand manitou de Marathon de Québec inc., et Patrice Drouin, président de Gestev, étaient bien heureux d'annoncer que l'entreprise de course à pied demeurait bien ancrée dans la région de Québec.

Le Soleil, Patrice Laroche

Gestev détient 75 %

Gestev détient désormais 75 % des actifs de Marathon de Québec inc. Grâce à cette acquisition, la filiale de Québecor s'approprie une activité de masse ouverte au grand public, elle qui est surtout connue pour organiser le Crashed Ice et le Snowboard Jamboree, réservées à l'élite.

«C'était un volet qu'on voulait ajouter à notre contenu d'événements depuis quelques années», a expliqué le président Patrice Drouin, lundi, ouvrant du même souffle la porte à une multiplication de ce genre d'acquisitions, même à l'extérieur du Québec.

En plus du Marathon Lévis-Québec (26 au 28 août), le circuit Courir à Québec comprend le Demi-Marathon international Oasis à Lévis (1er mai), la Trail du Coureur des Bois de Duchesnay (23 mai), la Descente royale (5 juin), le Défi des escaliers (19 juin) et le Défi des dames de coeur Desjardins (17 juillet).

Bien peu de choses changeront pour les six compétitions en 2016. Denis Therrien et son équipe resteront en place, appuyés par celle de Gestev. En 2017, celle-ci prendra toutefois le relais pour de bon. «Dans le futur, on verra si on veut changer le programme de la course à pied à l'intérieur de l'entreprise. Peut-être ajouter de nouveaux événements. Peut-être apporter quelques modifications», a laissé présager Drouin.

De son côté, le président de Groupe Boucher Sports, Martin Boucher, s'est dit très heureux d'être «dans le décor» des principales activités de course à pied de Québec. Son entreprise possède 24 magasins dans la province (Sports Experts, Atmosphère, Entrepôt du hockey). S'ajoutent maintenant 25 % des actifs de Marathon de Québec inc.

Logique respectée

Interrogé sur la transaction, Régis Labeaume estime qu'une certaine logique a été respectée. «Le Marathon était en vente depuis un bon moment. Que ce soit acheté par Gestev, c'est presque naturel», a réagi le maire de Québec. «Quoiqu'il était très professionnel, ce marathon-là, je vois juste une amélioration du professionnalisme [grâce] au nouveau propriétaire.»

Pour Denis Therrien, il était primordial que les activités qu'il a mises au monde puissent survivre et croître, tout ça entre les mains d'intérêts québécois. «Je n'aurais pas transféré ça à Jos Bleau», a dit celui qui compte toujours courir son propre marathon en 2017.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer