Geneviève Thibault, athlète à tout faire

Après l'athlétisme et le rugby, Geneviève Thibault devient... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Après l'athlétisme et le rugby, Geneviève Thibault devient freineuse du seul équipage féminin canadien en Coupe du monde de bobsleigh.

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «Descendre dans un bobsleigh, c'est quelque chose. Après ma première descente, j'étais traumatisée! Maintenant je suis plus habituée, mais je prends des Gravol chaque fois avant de descendre, j'ai mal au coeur. Et j'ai les jambes plein de bleus.»

Malgré 15 ans de sport d'élite dans trois disciplines, Geneviève Thibault n'a pas perdu son franc-parler. Ni son immense talent de sprinteuse. Après l'athlétisme et le rugby, la voilà freineuse du seul équipage féminin canadien en Coupe du monde de bobsleigh. Bob à deux piloté par la double championne olympique en titre, Kaillie Humphries.

L'athlète de 29 ans de Québec n'avait jamais descendu une piste de bobsleigh de sa vie avant septembre. Elle part maintenant avec Humphries le 19 novembre pour trois étapes du circuit de la Coupe du monde en Allemagne, soit Altenberg, Winterberg et Königssee.

«C'est sûr que mon but est d'aller aux Jeux olympiques de 2018», affirme celle qui a abandonné un emploi d'ingénieur à Parcs Canada pour tenter l'aventure. Un choix qu'elle a d'abord regretté.

«Au début, je me disais : "Voyons donc, j'ai lâché ma job pour ça! Qu'est-ce que j'ai fait là!" Tu es dans une sled en métal de 170 kg qui va à 140 km/h et qui cogne des murs. Des gros, gros bleus de rugby, c'est rien comparé à ça.

«Tu es tout le temps fatiguée. Tu dois toujours traîner ton matériel partout, c'est toi qui s'occupes des sleds. Il faut polir les patins chaque soir avant les compétitions. Et tu dois garder ta masse musculaire. Tu as beau être en pleine saison, tu vas te taper une muscu de jambes le matin avant ta compé. Ce n'est vraiment pas comme le sprint où il faut que tu sois tout le temps frais. Là, tu n'es jamais frais», explique-t-elle, apprivoisant sa nouvelle vie. 

Un détour

Le Soleil a joint Geneviève Thibault jeudi à Calgary, lieu de la seule piste de bobsleigh au Canada. C'est aussi là qu'habite son frère, Adam Thibault, demi défensif des Stampeders dans la Ligue canadienne de football. Ils logent ensemble. Les deux ont porté le maillot du Rouge et Or de l'Université Laval dans leur sport respectif.

Vers la fin de sa carrière de sprinteuse, autour de 2008, elle a passé une année et demie à Edmonton. Un coach de l'endroit était lié à l'équipe nationale de bobsleigh. Elle avait alors décliné l'invitation.

Mais après un détour par le rugby et l'obtention de son baccalauréat en génie des eaux, le projet a refait surface. Cette fois, elle a dit oui. «Tout a déboulé à partir de là», lance celle qui a reçu deux offres de pilotes de l'équipe de développement après les essais de septembre. Son choix s'est arrêté sur Alysia Rissling, avec qui elle devait faire équipe sur le circuit de développement. Elles ont terminés 2es et 3es lors des deux premières tranches de la Coupe nord-américaine.

Mais la freineuse de Humphries, Cynthia Appiah, était incapable d'abaisser son poids sous la limite réglementaire. Alors nouvelle sélection, qu'elle a remportée. Elle fait donc partie de l'équipe de Humphries et traîne aussi l'équipement de son équipe masculine à quatre. «Même si tu ne glisses pas, tu es toujours à la piste», résume-t-elle.

À 5'8'' et 145 livres, Thibault a déjà gagné 10 livres et vise à en ajouter 10 de plus dans les prochains mois. D'autres essais sont prévus en janvier pour la deuxième moitié de saison de Coupe du monde.

Membre de l'équipe nationale dans un troisième sport - du jamais vu? -, elle se lance maintenant à la recherche active de commanditaires. «Parce que ça coûte un bras et le carding ne couvre vraiment pas tout», conclut-elle.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer