Mondiaux de natation: Kathie Ledecky met la main sur une 5e médaille d'or

Ledecky a complété le balayage des épreuves de... (Photo AFP, Martin Bureau)

Agrandir

Ledecky a complété le balayage des épreuves de 200, 400, 800 et 1500 m style libre à Kazan.

Photo AFP, Martin Bureau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Beth Harris
Associated Press
Kazan, Russie

Katie Ledecky a abaissé sa propre marque mondiale de 3,61 secondes et remporté le 800 mètres style libre aux Championnats du monde aquatiques, samedi soir.

L'Américaine âgée de 18 ans a complété l'épreuve totalisant 16 longueurs en huit minutes et 7,39 secondes, améliorant ainsi sa marque de 8:11,00 établie l'an dernier aux États-Unis.

Ledecky a donc complété le balayage des épreuves de 200, 400, 800 et 1500 m style libre à Kazan. Elle fut également le pilier du relais américain au 4 x 200 m style libre, portant à cinq médailles d'or sa récolte avant la dernière journée de compétitions.

«C'est fabuleux de pouvoir dire que tu as accompli quelque chose qui n'a jamais été fait auparavant, a souligné Ledecky. Je vais savourer cet exploit pendant quelques jours, puis je retournerai au boulot en espérant en réaliser d'autres.

«Vous savez, ç'aurait pu être très fatigant, et ça l'a été, a noté Ledecky. Mais j'ai bien récupéré. J'ai fait ce que j'avais à faire pour être bien préparée à chaque fois que je me retrouvais dans les blocs de départ. Je suis très fière de la façon dont j'ai négocié les courses et du déroulement de ma semaine jusqu'ici.»

Chez les hommes, le Chinois Sun Yang pourrait accomplir un exploit semblable. Il a gagné les 400 et 800 m style libre et est le favori pour l'emporter au 1500 m dimanche. Sun a terminé deuxième au 200 m style libre, à seulement 0,06 seconde du vainqueur.

Un peu plus tôt samedi, Chad le Clos a défendu son titre avec succès au 100 m papillon, venant de l'arrière dans les derniers mètres pour battre Laszlo Cseh.

Le Sud-Africain était deuxième au virage, mais il a ensuite ouvert la machine, stoppant le chrono à 50,56 secondes. Cseh a terminé deuxième en 50,87 secondes.

Phelps absent

Le Britannique Joseph Schooling, qui était en tête au virage, a ralenti la cadence et terminé troisième en 50,96. Le champion olympique dans cette épreuve, Michael Phelps, était absent.

Phelps a raté les deux derniers Mondiaux, et Le Clos s'est établi comme le favori du papillon en son absence. Phelps a annoncé sa retraite après avoir gagné le 100 m papillon aux Jeux de Londres en 2012 et il a assisté aux Mondiaux aquatiques de Barcelone il y a deux ans à titre de spectateur.

L'athlète américain, qui a décroché 18 médailles d'or olympiques en carrière, s'était qualifié pour Kazan, mais il a été contraint de se retirer après avoir écopé d'une suspension de USA Swimming pour avoir été arrêté pour une deuxième fois pour conduite avec les facultés affaiblies.

Le Clos venait de terminer deuxième au 200 m papillon derrière Cseh, qui pourrait obtenir une médaille aux Jeux olympiques de Rio en 2016 après ses excellentes performances à Kazan. Le Hongrois a gagné trois médailles, dont le bronze au 50 m papillon.

D'autre part, Florent Manaudou a remporté le 50 m style libre, comme ce fut le cas aux Jeux olympiques de Londres.

Le Français a remporté l'épreuve reine de la natation en 21,19 secondes samedi soir, soit le chrono le plus rapide dans cette épreuve cette saison.

L'Américain Nathan Adrian a terminé deuxième en 21,52 secondes, devant le Brésilien Bruno Fratus (21,55).

Le triple champion du monde en titre, le Brésilien Cesar Cielo, a quitté Kazan plus tôt cette semaine en raison d'une blessure à une épaule qui tarde à guérir.

Après avoir touché le muret, Manaudou s'est assis sur le cordon de flottaison et a levé les bras vers le ciel en signe de victoire.

D'autre part, la championne en titre du 200 m brasse Missy Franklin a connu des ennuis et fut surprise par l'Australienne Emily Seebohm, qui l'a emporté en 2:05,81.

Franklin, la championne olympique, s'est contentée de l'argent en 2:06,34. En six épreuves jusqu'ici, Franklin a décroché quatre médailles, mais aucune dans une course individuelle. Elle avait établi un record en amassant six disques dorés aux Mondiaux aquatiques de Barcelone il y a deux ans. L'Américaine, qui a récemment quitté les rangs collégiaux afin de devenir nageuse professionnelle, a aussi terminé cinquième au 100 m dos et septième au 100 m style libre.

La Hongroise Katinka Hosszu a gagné la médaille de bronze en 2:06,84.

Seebohm a entamé la course sur les chapeaux de roue, étant plus rapide que le record du monde - détenu par Franklin - lors de la première longueur. Franklin a repris les commandes lors des deux longueurs suivantes et disposait d'une mince avance avant le dernier virage. Seebohm est toutefois venue de l'arrière et l'a emporté.

Sarah Sjostrom a obtenu sa deuxième médaille d'or après avoir dominé le 50 m papillon, une épreuve qui ne fait pas partie du programme olympique. La Suédoise a gagné en 24,96 secondes. Elle avait aussi enlevé les honneurs du 100 m papillon et terminé deuxième au 100 m style libre.

La Danoise Jeanette Ottesen a terminé deuxième, devant la Chinoise Lu Ying.

L'équipe canadienne de relais 4 x 100 m libre mixte formée de Santo Condorelli, Yuri Kisil, Chantal Van Landeghem et Sandrine Mainville a inscrit un temps de 3:23,59 pour décrocher la médaille de bronze. Les États-Unis ont établi un record du monde en 3:23,05, tandis que les Hollandais ont obtenu la médaille d'argent en 3:23,10. C'était la première médaille du Canada dans un relais depuis 2007, quand le relais 4 x 200 m style libre masculin avait obtenu celle de bronze à Melbourne, en Australie.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer