Basketball : le Rouge et Or recevra le prestigieux Texas Tech

L'entraîneur-chef du Rouge et Or,  Jacques Paiement Jr... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'entraîneur-chef du Rouge et Or,  Jacques Paiement Jr

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) De la grande visite s'amène à l'Université Laval, le 17 août. Les gars du Rouge et Or basketball reçoivent les Red Raiders de l'Université Texas Tech, club parmi les plus prestigieux aux États-Unis et fort de 14 participations au March Madness.

Depuis plus de 10 ans, l'équipe universitaire masculine de Québec se fait une tradition de recevoir des visiteurs de la NCAA pour amorcer sa préparation de saison. Les défis ne manquent pas sur le court et la victoire n'est pas souvent au rendez-vous.

Mais jamais une équipe amateur d'un calibre aussi élevé n'a foulé le parquet du PEPS, le nouveau comme l'ancien. Texas Tech, c'était la bande de Bobby Knight de 2001 à 2008. Le légendaire coach avait mené son groupe jusqu'au tournoi final annuel de la NCAA quatre fois en huit ans. Leur présence de 2007 demeure la dernière en lice.

Vrai que les Red Raiders connaissent moins de succès depuis le départ de Knight. Ils n'ont pas enregistré de saison gagnante dans les cinq dernières années. Sous la gouverne de Tubby Smith, leur fiche pour la campagne 2014-2015 s'est fixée à 13-19, 3-15 contre leurs rivaux de la conférence Big 12.

En août 2014, à Montréal, le Rouge et Or s'était fait déclasser 110-70 par les Hoosiers de l'Indiana, une autre formation pilotée par Knight dans le passé. En espérant pour les gars de Québec que le résultat ne soit prémonitoire de ce qui les attend cette année.

Financement

L'entraîneur-chef du Rouge et Or Jacques Paiement fils a pris contact avec son homologue de Texas Tech par l'intermédiaire d'un courtier américain spécialisé dans le domaine. Sans limite de budget, les équipes de la NCAA sont par contre restreintes par règlement à sortir des États-Unis pour jouer juste une fois tous les quatre ans. Ce privilège leur permet de plus d'amorcer leur camp d'entraînement deux semaines plus tôt qu'à l'habitude.

Les Red Raiders feront aussi escales à Montréal pour affronter les Redmen de McGill et à Ottawa pour se frotter aux Ravens de Carleton, quintuples champions canadiens en titre.

Le Rouge et Or compte sur ce match pour financer une partie de sa saison. Le soutien financier des hommes d'affaires Jean Tremblay et Yves Gobeil, de V Extermination, une branche du Groupe Vertdure, arrive aussi à point en vue de cet événement.

Ohio pour les filles

Les basketteuses de l'UL ne sont pas en reste avec leur match contre les Bobcats de l'Université de l'Ohio, le lendemain, le 18 août. Tout un baptême pour le nouvel entraîneur-chef du Rouge et Or féminin, Guillaume Giroux, alors que ses protégées affronteront les championnes en titre de la conférence Mid-Atlantique.

Les joueuses de l'entraîneur-chef Bob Boldon reviennent d'une brillante saison de 27 victoires en 32 rencontres, leur dernière sortie officielle ayant été une défaite en première ronde du grand tournoi final national de mars, à la télévision, contre Arizona State.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer