Défi des escaliers: jamais trop tard pour sauter dans l'action!

Quelques coureurs grimpeurs courageux - et costumés! -... (Photo Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Quelques coureurs grimpeurs courageux - et costumés! - dans l'escalier du Cap-Blanc.

Photo Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Il n'y a pas d'âge pour se développer une passion pour la course à pied. Parlez-en à Yvette Drapeau, qui a enfilé en 2011 ses espadrilles pour son premier 10 kilomètres à... 74 ans!

Yvette Drapeau, la doyenne du 7e Défi des... (Photo Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.0

Agrandir

Yvette Drapeau, la doyenne du 7e Défi des escalier

Photo Le Soleil, Yan Doublet

Quatre ans plus tard, âgée de78 ans, donc, Mme Drapeau a participé dimanche au septième Défi des escaliers de Québec dans la catégorie13 kilomètres.

Après plus de 1925 marches franchies [20 escaliers] et un chrono de 2 h 10 min 2 s, la doyenne du parcours a traversé la ligne d'arrivée dans le parc du Bois-de-Coulonge avec le sourire aux lèvres sous les applaudissements des spectateurs. Elle prenait part à son deuxième Défi des escaliers.

«On dirait qu'elle n'a même pas eu chaud. Elle termine dans un état incroyable. Sa coiffure est intacte», a soutenu avec humour au Soleil son fils, André.

Pour Mme Drapeau, la course à pied fait aujourd'hui partie intégrante de sa vie. «J'ai toujours été active. J'aime ça», a raconté quelques minutes après avoir croisé le fil d'arrivée celle qui soufflera ses 79 bougies le 24 juin. «Mon fils m'a dit un jour qu'il aimerait faire des marathons. C'est quelque chose qui m'a attirée. Depuis, je fais beaucoup de marathons. L'an passé, j'ai notamment fait le Marathon des Deux Rives [21 kilomètres] et aussi un autre à Montréal de21 kilomètres.»

Beurre d'arachides et eau de coco

En 2016, pour fêter son 80e anniversaire comme il se doit, Mme Drapeau envisage de participer au Marathon SSQ Lévis-Québec, de 42 km. Et pas question de terminer en queue de peloton. «J'ai demandé à mon fils c'était quoi le record au Québec pour le battre», affirme la mère de quatre enfants. «C'est une hyperactive de78 ans!» ajoute avec le sourire André.

Et la recette du succès pour réussir un parcours de 13 km à 78 ans? «Une toast au beurre de peanuts et de l'eau de coco», tranche MmeDrapeau.

Parmi les plus jeunes participants, Juliette Huot, âgée de 11 ans, a aussi pris le départ du parcours de 13 km. «Ça fait du bien. C'est la première fois que je courais. C'est le fun comme expérience, j'ai adoré, mais il faut avoir du jus.»

Debout depuis 3h30, Rosalie Guay, 12 ans, est descendue en voiture avec sa mère et sa soeur de Saint-Félicien, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, pour relever le Défi des escaliers (13 km). «C'est la première fois que je fais plus que deux kilomètres. C'est difficile comme parcours, mais c'est vraiment le fun.»

1650 sportifs d'un peu partout

Au total, près de 1650 amateurs de course à pied se sont inscrits. Des gens provenant de l'Australie, de la Finlande, de la France, des États-Unis, des Antilles et de la Belgique ont participé à la compétition. «Il y a aussi beaucoup de personnes de l'Ontario et bien sûr du Québec», ajoute le directeur général de l'organisme Courir à Québec, Denis Therrien, satisfait du nombre d'inscriptions. «C'est un très bon résultat, même s'il y a un peu moins de participants. L'an dernier, environ 1750 personnes s'étaient inscrites. Dans tous les événements, il y a entre 8 % et12 % d'absents.»

Entre 8h et 8h30, c'est sous le soleil que les participants du Super Défi ont pris le départ. Durant leur parcours de 19 km, ils ont dû franchir 37 escaliers reliant notamment la Haute-Ville à la Basse-Ville, ce qui représente environ 3000 marches. Pour ceux étant inscrits au 13 km, les départs ont eu lieu entre 8h30 et 9h.

Chez les hommes, dans la catégorie 19 km, le Québécois Alexandre Ricard a remporté l'épreuve avec un chrono de 1 h 16 min 46 s, devant Marc Couture (1 h 21 min 21 s).

Chez les femmes, Marianne Boivin, de Lévis, a remporté les honneurs avec un temps de 1 h 26 min 27 s, devant Lucie Gonthier (1 h 29 min 11 s). Au 13 km, Yohann Foucaud (59 min) et Amandine Lebreton(1 h 10 min 01 s) ont triomphé chez les hommes et les femmes.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer