Johanne Bégin dirigera l'équipe nationale de water-polo

Johanne Bégin (13) a joué au sein de... (Photo Martin Tremblay, archives La Presse)

Agrandir

Johanne Bégin (13) a joué au sein de l'équipe canadienne féminine de water-polo de 1991 à 2007.

Photo Martin Tremblay, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Pour la première fois de son histoire, l'équipe nationale féminine de water-polo sera dirigée par une femme. Johanne Bégin, qui a déjà porté les couleurs de la sélection canadienne, a officialisé sa nomination au poste d'entraîneure-chef. À ce jour, elle est la seule dame à la tête d'une équipe nationale de water-polo en préparation pour les Jeux olympiques.

Johanne Bégin a longtemps été l'une des meilleures... (Photothèque Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

Johanne Bégin a longtemps été l'une des meilleures joueuses au pays, participant deux fois aux Jeux olympiques.

Photothèque Le Soleil

La native de Québec assumait déjà la direction intérimaire de l'équipe féminine depuis le départ de l'entraîneur-chef Guy Baker, en août dernier. Elle avait aussi été son adjointe jusqu'en janvier 2014.

«C'est vraiment une occasion incroyable qui m'est offerte de diriger l'équipe nationale féminine. Je suis honorée de poursuivre le travail entamé pendant la période intérimaire des trois derniers mois», a-t-elle révélé dans un communiqué diffusé par Water Polo Canada.

Johanne Bégin a longtemps été l'une des meilleures joueuses au pays, participant deux fois aux Jeux olympiques. Elle revendique aussi quatre présences au Championnat mondial, y remportant les médailles de bronze en 2001 et en 2005, et deux autres aux Jeux Panaméricains, où elle a grimpé sur le podium en 1999 et en 2003.

«Johanne possède une expérience incroyable en tant qu'athlète, elle connaît intimement la dynamique des 18 prochains mois et sait comment aborder ce qui nous attend. Elle a su développer ses compétences d'entraîneure et dispose de tout le potentiel pour amener l'équipe au prochain niveau», disait à son sujet le directeur de la haute performance à WPC, Roger Archambault.

En plus d'avoir joué de 1991 à 2007 avec l'équipe nationale, elle a aussi évolué avec plusieurs formations professionnelles en ligue italienne, dont le club de Circolo Canotieri de Ortigia.

«Avec aussi peu de temps pour finir notre préparation [en prévision des sélections pour les Jeux de 2016 à Rio de Janeiro], chaque entraînement sera important, mais c'est en se serrant les coudes et en travaillant tout le monde ensemble que nous allons y arriver. Il faut y croire, embarquer dans le bateau et ramer en mettant les bouchées doubles», a ajouté celle qui fut capitaine de l'équipe nationale pendant le cycle olympique de 2004.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer