Plusieurs recrues s'ajoutent au Rouge et Or volleyball

En attendant le retour de leur nouveau coéquipier... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

En attendant le retour de leur nouveau coéquipier chilien, Bruno Lortie, Olivier Jannini, Sylvain Beneix, Nicolas Barr et Marc-André Morency se disent fin prêts pour la nouvelle saison de volleyball du Rouge et Or, tout comme Andréanne Bérubé.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) La saison de volleyball s'ouvre à l'Université Laval avec le traditionnel Challenge SSQ présaison du Rouge et Or, la semaine prochaine. Première occasion de voir en action le nouvel attaquant-réceptionneur chilien Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos.

«Il n'est pas très grand pour un joueur de volleyball, 6'4'', mais il possède une très grande portée. Il a de très grandes mains, ce qui lui donne une traction hors norme et beaucoup de puissance», explique l'entraîneur Pascal Clément, à propos de son nouveau protégé.

Recruté grâce à l'entraîneur adjoint Daniel Cuzman Grimalt, aussi d'origine chilienne, Parraguirre joue cette semaine au Brésil pour qualifier sa sélection nationale pour le Championnat du monde des moins de 23 ans. Il sera de retour avec le Rouge et Or pour affronter l'équipe canadienne de développement, les 17 et 18 octobre, au PEPS. Clément aurait préféré la visite d'une équipe de l'Ouest, mais la saison régulière y décolle dès cette fin de semaine.

Le pilote attribue au Chilien la puissance d'un Karl De Grandpré, joueur étoile à l'UL de 2007 à 2012. «Il frappe moins pesant, mais avec plus de vélocité», décrit Clément, tout en rappelant que Parraguirre n'a que 19 ans et rien d'un sauveur pour les champions canadiens universitaires de 2013.

Clément accueille aussi Laurent Mailhot (Limoilou), Nicolas Barr (Limoilou) et Hugo Léger (Saint-Jérôme) comme nouveaux joueurs, dans une équipe déjà menée par les attaquants Bruno Lortie et Olivier Jannini, nouveau capitaine, ainsi que le passeur Marc-André Morency. La retraite de Tommy Bélisle pourrait se faire sentir.

Mieux que l'an dernier

Côté féminin, les surprenantes médaillées de bronze au dernier championnat canadien alignent 7 recrues parmi 14 joueuses. La centre de 6'3'' Alex Béraud (Garneau) risque d'obtenir une chance aux côtés des Valérie Lemay, Esther Gilbert et Sophie Dallaire.

Elles recevront les Tigers de Dalhousie (Halifax) en amorce d'une campagne où l'objectif de l'entraîneur Olivier Caron demeure d'atteindre la finale québécoise et d'ainsi accéder au championnat canadien. Caron et sa bande ont vaincu ces mêmes Tigers 3-1 en petite finale canadienne, le 2 mars dernier.

«L'an passé, on a joué au-dessus de nos têtes pendant le dernier mois, on le prend. Mais tu n'arrives pas au Championnat canadien avec une nouvelle recette», assure Caron. Il estime néanmoins disposer d'une meilleure formation que la saison dernière, tout en s'attendant encore à une fin de calendrier très serré.

Le Rouge et Or féminin s'est dégourdi il y a deux semaines contre des rivales des universités du Nouveau-Brunswick et d'Ottawa, une victoire et une défaite. Les gars s'offrent un hors-d'oeuvre ce soir en accueillant les Rams de l'université torontoise Ryerson, au PEPS.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer