Ballon-chasseur: joueurs de Québec recherchés!

Dix équipes montréalaises et six équipes de Québec... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Dix équipes montréalaises et six équipes de Québec se sont affrontées, samedi, lors d'un tournoi de ballon-chasseur organisé à l'école primaire Dominique-Savio, dans Limoilou.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Le ballon-chasseur connaît un regain de popularité. Pour des raisons de recrutement, la Ligue de ballon-chasseur du Québec (LBCQ), basée à Montréal, débarquait samedi à Québec. Une ligue où se rencontrent nostalgie et bonnes «garnottes».

Le ballon-chasseur est ce sport où deux équipes de six chasseurs s'affrontent dans un duel sans merci. Se disputant la possession d'un ballon de caoutchouc, chaque équipe tente d'éliminer tous les joueurs adverses en respectant les limites de la zone de jeu. Un joueur est jugé «mort» dès que le projectile touche une partie de son corps sans qu'il puisse l'attraper.

La LBCQ en est à sa dixième saison. Et avec le temps, ce qui était un réseau montréalais commence à prendre de l'expansion.

«On est venus tâter le pouls à Québec. Le but, c'est clairement de revenir l'année prochaine, mais pas seulement pour un tournoi. On veut vraiment développer le sport ici», a expliqué Nicholas Pham, président de la LBCQ.

Dix équipes montréalaises et six équipes de Québec se disputaient les honneurs samedi, lors d'un tournoi organisé à l'école primaire Dominique-Savio, dans Limoilou.

Le temps d'une journée, les adultes redeviennent les enfants qu'ils étaient dans la cour d'école. «J'ai l'impression que les 25-30 ans et plus ont plus joué au ballon-chasseur. C'est souvent par nostalgie que les gens s'intéressent à nous», estime M. Pham.

Mais le sport a quelque peu évolué. La stratégie est mise de l'avant et les petits monstres du primaire sont dans certains cas devenus des armoires à glace de 6'6''. Notons cependant que les équipes peuvent être mixtes, et que tout le monde peut faire partie de la LBCQ. Les équipes qui ont du succès, selon M. Pham, sont celles qui regroupent tous les types de joueurs, des lanceurs «de plomb» aux petits rapides, qui offrent une moins bonne cible aux francs tireurs.

Nicholas Pham prévient ceux qui croiraient que le ballon-chasseur n'est pas un sport à part entière. «Il faut de bonnes qualités athlétiques», dit-il.

Certaines équipes s'entraînent une fois par semaine et développent des stratégies pour éliminer efficacement les joueurs adverses.

Stéphane Gonzales, 35 ans, joue dans la LBCQ depuis maintenant huit ans. Il fait partie de l'équipe des Great Balls of Fire. «Le monde est vraiment intense. Ils arrivent avec leurs codes et leurs cris. On voit vraiment une différence de calibre depuis les débuts de la ligue», a-t-il observé.

L'intensité et l'âge font parfois moins bon ménage. Certains joueurs traînent des blessures de guerre. La légende urbaine veut qu'un membre des Garnottes se soit fait mettre deux vis dans une main pour réparer des doigts cassés... Les mains sont d'ailleurs les plus à risque de blessures au ballon-chasseur.

Appréciant le volet compétitif du jeu, M. Gonzales dit aussi aimer la dynamique amicale de la LBCQ. «On prône vraiment le fair-play

Un sport réglementé

Des règles sont d'ailleurs établies pour qu'aucun incident ne survienne. Il est notamment prohibé de lancer délibérément un ballon vers le visage de l'adversaire.

Riko Perron, des Garnottes, l'a appris à ses dépens l'an dernier. Il a été suspendu dix matchs pour avoir été impliqué dans plusieurs incidents de la sorte.

Le tournoi de Québec était le seul cette année dans la région. La LBCQ retourne dans la région de Montréal pour terminer sa saison 2013. Le prochain événement a lieu la fin de semaine du 24 août.

Pour informations : http://www.lbcq.org

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer