Grigorenko: un succès «made in» Québec

Même s'il garde un oeil sur les Remparts,... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Même s'il garde un oeil sur les Remparts, Mikhail Grigorenko avoue avoir toute la tête à Buffalo. Le gardien Ryan Miller et les autres vétérans des Sabres ont bien accueilli le jeune Russe.

Photothèque Le Soleil

Partager

(Buffalo) Alors qu'il célébrait son ajout à l'alignement des Sabres hier, Mikhail Grigorenko avait une petite pensée pour ceux qui lui ont permis de se rendre jusque-là. De Moscou à Buffalo, son entrée dans la Ligue nationale de hockey n'aurait pu se réaliser sans un détour par Québec, a-t-il affirmé.

Nombreux étaient les observateurs qui, à la veille du dernier repêchage, critiquaient le Russe de 18 ans pour son manque d'ardeur au travail et ses carences en défensive. C'est pourtant les aspects de son jeu qui impressionnent le plus ses nouveaux coéquipiers des Sabres, dont son partenaire de trio Steve Ott et le capitaine Jason Pominville.

Ces améliorations, nécessaires s'il veut joindre définitivement les rangs professionnels, le centre les a attribuées au travail patient de l'entraîneur des Remparts, Patrick Roy. «Il y a eu quelques petits ajustements à faire depuis mon arrivée, mais dans l'ensemble, je pense que j'ai été bien préparé avec mes deux années à Québec.

«J'ai été chanceux que Patrick m'apprenne tant de choses! Je lui dois beaucoup. C'est lui qui m'a appris à jouer défensivement, qui m'a donné une éthique de travail... Aujourd'hui, j'ai beaucoup moins de problèmes avec ces éléments-là de mon jeu», a-t-il admis, vendredi.

Même s'il garde un oeil sur ce que fait sa formation junior - il souhaitait une victoire des Remparts contre les Mooseheads, hier -, Grigorenko avoue avoir présentement toute la tête à Buffalo. Du moins lorsque l'entraîneur-adjoint Martin Laperrière le lui permet. «Je n'arrête pas de recevoir les textos de Lappy qui nous rappellent le couvre-feu!» a-t-il lancé en riant.

Le reste du temps, toute sa concentration va aux Sabres, qui l'ont accueilli, plus particulièrement ses partenaires de trio Ott et Ville Leino, comme s'il avait toujours fait partie de l'équipe.

«Ils m'aident beaucoup. Steve m'avait même parlé avant ma première pratique et m'avait dit de ne pas hésiter à lui poser toutes les questions que je voulais, qu'il allait m'aider du mieux qu'il le pouvait. Je pense qu'il sentait que j'étais un peu nerveux... Depuis, j'ai fait connaissance avec tous les autres gars, qui m'ont tous refilé leurs numéros de téléphone, en cas de besoin.»

Bien couvé

Sur la glace, Grigorenko profite non seulement des conseils des deux vétérans, mais également de leur protection. «Je me sens très confortable avec eux, parce que Ville a beaucoup d'habiletés et fait des passes incroyables. Steve est également très bon et il joue de manière très physique. Je me sens couvé quand je joue avec eux», a-t-il confié.

S'il fallait qu'il enfile l'uniforme avec ces derniers demain, Grigorenko ne promet qu'une chose aux partisans du First Niagara Center : il donnera tout. «Je ne pense pas que personne s'attende à ce que je marque à chacun de mes cinq matchs. Mais chaque fois que je serai sur la glace, je ferai de mon mieux. L'important, ce sera de bien jouer défensivement et lorsque j'aurai la rondelle, ce sera d'essayer de créer quelque chose offensivement.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Coup double pour «Grigo» à Buffalo

    Autres sports

    Coup double pour «Grigo» à Buffalo

    Depuis l'ouverture du camp d'entraînement des Sabres dimanche, le centre des Remparts Mikhail Grigorenko, premier choix de Buffalo en juin (12e au... »

  • Grigorenko veut rester à Buffalo

    Remparts

    Grigorenko veut rester à Buffalo

    S'il n'en tenait qu'à lui, Mikhail Grigorenko aurait disputé son dernier match dans l'uniforme des Remparts, vendredi. Le centre de 18 ans a pris... »

  • Un ultime match à Québec pour Grigorenko?

    Remparts

    Un ultime match à Québec pour Grigorenko?

    Mikhail Grigorenko était tout sourire, à son arrivée à l'Aéroport Jean-Lesage, mardi soir, et pour cause! Les bonnes nouvelles ne cessent de... »

  • Grigorenko brise la glace

    Autres sports

    Grigorenko brise la glace

    «Quoi? Personne ne me demande si Mikhail Grigorenko va jouer?» a questionné un Lindy Ruff, tout sourire, à la fin de son point de presse en prévision... »

  • Le défenseur Tyler Myers comprend Grigorenko

    Autres sports

    Le défenseur Tyler Myers comprend Grigorenko

    Le défenseur des Sabres de Buffalo, Tyler Myers, n'oubliera jamais son premier match dans l'uniforme bleu et or. Premier choix de l'équipe en 2008... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer