La confiance règne chez le Rouge et Or basketball

Partager

(Québec) À l'approche du début de la seconde partie du calendrier 2012-1203 de basketball universitaire, un mot résume les sentiments de Linda Marquis et de Jacques Paiement fils en ce qui a trait à la fin de la saison de leur équipe respective : confiance.

«Après avoir perdu nos deux premiers matchs contre les deux meilleures formations de notre conférence, nous avons remporté deux de nos trois dernières rencontres», a indiqué l'entraîneur-chef du Rouge et Or masculin. «Les gars ont beaucoup progressé depuis le début de la campagne et ils continuent à le faire. Nous sommes confiants de connaître une bonne seconde moitié de campagne.

Paiement a rappelé que son équipe avait accueilli plusieurs nouveaux joueurs en début de saison. Il a ajouté que d'autres avaient été appelés à jouer de nouveaux rôles au sein de sa troupe. Outre de l'expérience de jeu, ses hommes avaient besoin d'apprendre à jouer ensemble, quelque chose qu'ils font maintenant de mieux en mieux. À preuve, le Rouge et Or a remporté deux de ses trois matchs lors d'un tournoi présenté dans les Maritimes pendant la période des Fêtes. Sa seule défaite est survenue face aux Axemen d'Acadia, classés deuxièmes au pays.

Du côté féminin, le Rouge et Or a connu un parcours presque identique à celui des hommes avant le congé des Fêtes. Les protégées de Linda Marquis ont subi trois défaites en cinq sorties, des matchs qui se sont décidés par trois, quatre et six points.

«Nous avons terminé la première moitié de notre calendrier avec deux victoires», a rappelé Mme Marquis, qui accueillait dans son équipe en septembre sept nouvelles basketteuses. «Par la suite, nous avons gagné deux des trois matchs que nous avons joués dans le cadre du Tournoi des Fêtes présenté à l'UQAM. Nous avons notamment battu les Gee Gee's d'Ottawa, qui croyaient pouvoir venger la défaite que nous leur avions fait subir en tournoi en début de saison.

«Notre seul revers est survenu face à une formation civile [Dynamo] dans un match où les filles semblaient fatiguées et où elles ont manqué de concentration. Une rencontre où Karine Bibeau, une ancienne du Rouge et Or, a marqué 24 points pour l'équipe adverse.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer