Les sports express

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

Tomlin avec les Steelers jusqu'en 2020

Les Steelers de Pittsburgh ont prolongé le contrat de l'entraîneur Mike Tomlin jusqu'à la fin de la saison 2020, vendredi. L'homme de 45 ans a un dossier de 103-57 en 10 ans aux commandes des Steelers. Sous sa gouverne, le club a remporté le Super Bowl en 2009 et a perdu le grand match en 2011. Les Steelers ont remporté cinq titres de section depuis son arrivée. Cette récolte inclut la saison dernière, après quoi ils ont ajouté deux gains avant de s'incliner lors du match de championnat de l'Américaine, face aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Le président des Steelers, Art Rooney, a dit que Tomlin «continue de prouver qu'il est l'un des meilleurs entraîneurs de la NFL».  AP

***

Tannehill passera probablement sous le bistouri

Ryan Tannehill était assis dans la cafétéria de l'équipe vendredi, sa jambe gauche dans une attelle, déposée sur une chaise. Il a regardé l'entraînement des siens d'un air maussade. De nouveau, il a été relégué au rôle de spectateur. Cette fois, possiblement pour toute la saison. L'entraîneur-chef des Dolphins de Miami, Adam Gase, n'écarte pas la possibilité que le quart subisse une opération à un genou. Même s'il ne passe pas sous le bistouri, il sera tenu à l'écart au moins six semaines. Tannehill, qui a raté les quatre derniers matchs de 2016 en raison de déchirures ligamentaires au genou, s'est de nouveau blessé à l'entraînement. Un test d'imagerie par résonnance magnétique n'a pas permis de cerner le problème. Les Dolphins pourraient être intéressés par Colin Kaepernick, qui toujours sans contrat. Jay Cutler pourrait être une autre option s'il quitte son poste de commentateur à la télévision.  AP

***

Kim fait fi de la météo à l'Omnium britannique féminin

In-Kyung Kim, meilleure golfeuse au monde présentement, ne s'est pas laissée abattre par le temps froid et pluvieux pour remettre une carte de 68, quatre coups sous la normale, et se forger une avance de deux coups en tête de l'Omnium britannique féminin. Celle qui a gagné deux tournois sur le circuit de la LPGA au cours des deux derniers mois n'a échappé qu'un coup dans les pires conditions qui soient sur les allées du Kingsbarns Links et affiche un pointage cumulatif de 133 (- 11) à mi-chemin de la compétition. Elle détient une avance de deux coups sur l'Américaine Lexi Thompson et l'Anglaise Georgia Hall. L'Américaine Ally McDonnald suit à 136, et un groupe de quatre golfeuses présente un cumulatif de 137, soit sept coups sous la normale. L'Ontarienne Brooke Henderson a remis une deuxième carte consécutive de 70 pour se retrouver à égalité en 21e place, à 140. Après un 71 la veille, Alena Sharp n'a pu faire mieux qu'une ronde de 76 et ratera les rondes de la fin de semaine. Meneuse à l'issue du premier parcours, l'Américaine Michelle Wie a connu une mauvaise journée, rentrant au chalet après avoir joué 76, ce qui la place à égalité au 21e rang.  AP

***

Medlock bat le Rouge et Noir avec son pied

Justin Medlock a réussi son sixième placement du match sur le dernier jeu de la rencontre et les Blue Bombers de Winnipeg ont défait le Rouge et Noir d'Ottawa 33-30, vendredi. Pendant les trois dernières minutes de jeu, Medlock a réussi des placements de 35, 40 et 38 verges, en plus d'ajouter un simple, et il a permis aux Bombers de créer l'égalité 30-30 avant de jouer les héros à la toute fin. Les Blue Bombers ont réussi une deuxième remontée spectaculaire d'affilée. La semaine dernière, le quart Matt Nichols avait permis aux siens d'effacer un retard de 12 points dans la dernière minute de jeu pour vaincre les Alouettes de Montréal. Après que Medlock eut créé l'égalité 23-23 après un peu plus de trois minutes de jeu au quatrième quart, le quart du Rouge et Noir Trevor Harris a orchestré une belle poussée qui a pris fin avec une passe de touché de 21 verges à Greg Ellingson. Après le converti de Brett Maher, le Rouge et Noir menait 30-23. Medlock a toutefois sonné la charge pour les Bombers.  La Presse canadienne

***

Raonic s'incline en quarts de finale à Washington

L'Américain Jack Sock a causé une certaine surprise en prenant la mesure du Canadien Milos Raonic en deux manches de 7-5, 6-4 en quarts de finale de l'Omnium de tennis de Washington, vendredi après-midi. Raonic, troisième tête de série, a paru moins incisif au service qu'à l'habitude. Il n'a inscrit que cinq as et n'a réussi que 54 % de ses premières balles. Il a aussi été victime de trois bris de service, dont un lors du neuvième jeu du deuxième set que Sock a consolidé pour confirmer sa victoire. En demi-finales, Sock, huitième tête de série, affrontera le Sud-Africain Kevin Anderson, qui a défait l'Indien Yuki Bhambri 6-4, 4-6, 6-3. Dans l'autre portion du tableau, l'Allemand Alexander Zverev a battu le Russe Daniil Medvedev 6-2, 6-4 et affrontera le Japonais Kei Nishikori, tombeur de l'Américain Tommy Paul. Dans le tableau féminin, la Canadienne Bianca Andreescu s'est inclinée, comme Raonic, en quarts de finale, pliant en trois sets contre l'Allemande Andrea Petkovic (6-7, 6-1, 6-2)  La Presse canadienne

***

Duel canadien en entrée de jeu à Montréal

Les Canadiens Vasek Pospisil et Peter Polansky ont tous deux été victimes d'un tirage malheureux à la Coupe Rogers, puisque les deux hommes, qui ont obtenu un laissez-passer des organisateurs, devront en découdre dès le premier tour. Le vainqueur de ce duel ne sera pas au bout de ses peines, puisqu'ils devra se frotter dès le deuxième tour au Suisse Roger Federer, tête de série no 2. Denis Shapovalov, autre détenteur d'un laissez-passer, a eu plus de veine, alors qu'il affrontera un joueur issu des qualifications. En haut de tableau, il pourrait se retrouver face à l'Espagnol et favori Rafael Nadal en ronde des 16, ou encore, face à Milos Raonic, tête de série no 6, en quarts de finale. Raonic, qui amorcera son tournoi au deuxième tour, affrontera le vainqueur du duel opposant le Russe Daniil Medvedev au Français Adrian Mannarino. Brayden Schnur, l'autre Canadien invité des organisateurs, fera face au Français Richard Gasquet, 29e raquette au monde, au premier tour.

Du côté féminin à Toronto, parmi les duels notables en lever de rideau, notons que Françoise Abanda affrontera la Tchèque Lucie Safarova, alors qu'Eugenie Bouchard fera face à une qualifiée. Abanda en sera à une quatrième présence à la Coupe Rogers. Elle est 133e à la WTA, tandis que Safarova est 41e. Bouchard, de son côté, pourrait se retrouver au deuxième tour face à l'Allemande Angelique Kerber, troisième joueuse mondiale. Bianca Andreescu, de Mississauga, a obtenu l'invitation qu'on pensait accorder à la Russe Maria Sharapova, qui s'est finalement retirée. Sa première adversaire sera la Hongroise Timea Babos.  La Presse canadienne




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer