La Base de plein air de Sainte-Foy a le coeur à la plage

La construction des terrains de volleyball de plage... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

La construction des terrains de volleyball de plage est prévue du 26 septembre au 14 octobre, précise un document d'appel d'offres.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pendant que les Jeux olympiques battent leur plein sous le soleil de Rio, la Ville de Québec aussi a le coeur à la plage. L'administration Labeaume va de l'avant avec la construction de quatre terrains de volleyball de plage, premier jalon du réaménagement majeur de la Base de plein air de Sainte-Foy.

Un appel d'offres vient d'être lancé pour ces équipements sportifs dont la construction est prévue du 26 septembre au 14 octobre, précise un document d'appel d'offres.

L'argent pour ces terrains de volleyball de plage est dans les coffres de la Ville depuis 2013. Une somme de 6 millions $ pour la première phase d'un projet total de 17 millions $ a depuis été chaque année reconduite dans le Programme triennal d'immobilisations (PTI).

La promesse d'aménager des équipements neufs à la Base de plein air, elle, date toutefois de la campagne électorale d'Équipe Labeaume en 2009.

Cette première phase de 6 millions $, en plus des quatre terrains de volleyball de plage, comprendra la construction d'un bâtiment de service neuf, vraisemblablement pour 2018. Cette construction ne fait toutefois pas partie de l'actuel appel d'offres publié vendredi et qui ne touche que l'aménagement des terrains de volleyball de plage.

Pendant que les Jeux olympiques battent leur plein... (Infographie Le Soleil) - image 2.0

Agrandir

Infographie Le Soleil

Lors de l'annonce initiale du projet en septembre 2013, le maire de Québec, Régis Labeaume, avait avancé que les terrains de volleyball seront suffisamment professionnels pour accueillir des compétitions de calibre mondial.

À l'époque, le maire avait fait allusion au Quebec Open Jeep, présenté en 2011 au Séminaire des Pères Maristes qui était encore frais à la mémoire. «Quand il y a eu le beach volleyball, ça se serait passé ici, j'en suis certain», avait déclaré M. Labeaume propos du projet de terrain à la Base de plein air. Il avait aussi qualifié le site de «parfait» pour divers événements de sports extrêmes.

Plan vert

Pour l'administration Labeaume, les investissements à venir ces prochaines années à la Base de plein air de Sainte-Foy s'ancrent dans un «réseau d'espaces verts de la communauté métropolitaine», pouvait-on lire dans le communiqué de presse daté du 8 septembre 2013 sur lequel Le Soleil a remis la main lundi. Pour le conseiller responsable des sports à l'époque, Sylvain Légaré, les terrains et le futur nouveau pavillon d'accueil «permettront d'améliorer l'expérience des visiteurs et contribueront à bonifier l'offre de loisirs à Québec pour promouvoir les saines habitudes de vie auprès de la population».

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer