Rosberg décroche sa 25e pole position en carrière

Nico Rosberg (Mercedes) a décroché la pole position... (Associated Press)

Agrandir

Nico Rosberg (Mercedes) a décroché la pole position du Grand Prix de Formule 1 d'Europe.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Chris Lines
Associated Press
Bakou, Azerbaïdjan

Nico Rosberg (Mercedes) a décroché la pole position du Grand Prix de Formule 1 d'Europe, samedi, pendant que son coéquipier Lewis Hamilton était victime d'un bris mécanique.

Lewis Hamilton (Mercedes) a touché le mur en... (AP, Ivan Sekretarev) - image 1.0

Agrandir

Lewis Hamilton (Mercedes) a touché le mur en qualifications à la sortie du virage no 10 et devra se contenter de la 10e position sur la grille de départ, dimanche, pour le GP d'Europe disputé à Bakou, en Azerbaïdjan.

AP, Ivan Sekretarev

La séance de qualifications a été interrompue lorsque Hamilton a brisé la suspension de sa roue avant droite en touchant le mur à la sortie du virage no 10, dans la portion sinueuse du circuit située près de la forteresse dans la vieille ville. Hamilton s'est finalement contenté de la 10e position sur la grille de départ.

«Il faudra limiter les dégâts à compter de maintenant, a confié Hamilton. L'équipe a procédé à quelques ajustements pendant la nuit dernière et je n'ai tout simplement pas pu m'y habituer.

«J'avais beaucoup de rythme hier, mais zéro aujourd'hui. C'est ce qui arrive parfois.»

Pour rendre la situation encore plus corsée pour Hamilton, il devra prendre le départ avec les pneus qu'il a utilisés pour Q2, et ses quelques freinages brusques ont endommagé ses gommes avant, ce qui pourrait l'ennuyer dès les premiers tours dimanche.

De son côté, Sergio Perez (Force India) a surpris tout le monde et enregistré le deuxième temps, mais il écopera d'une pénalité de cinq places puisque son équipe a procédé à un changement de boîte de vitesses. Perez a heurté un mur à la fin de la dernière séance d'essais libres samedi matin et il a sévèrement endommagé son bolide.

«Je suis encore très fâché de mon erreur, a convenu Perez. Mais je suis très satisfait également, alors c'est une journée douce-amère.

«Après l'accident, tu perds un peu de confiance, mais de la retrouver si rapidement, de retrouver ton rythme, c'est fabuleux.»

Daniel Ricciardo (Red Bull) partira deuxième, devant les coéquipiers chez Ferrari Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen.

«Merci aux gars de m'avoir permis d'être le premier en piste (en Q3)», a déclaré Ricciardo après s'être emparé d'une place sur la première ligne de la grille de départ.

Même temps pour Vettel et Ricciardo

Ricciardo et Vettel ont enregistré le même temps, à un millième de seconde près. Ricciardo a cependant été placé devant l'Allemand puisqu'il fut le premier à réaliser ce chrono.

La pole de Rosberg et l'erreur de pilotage de Hamilton ont de nouveau changé la dynamique de la course au championnat des pilotes entre les coéquipiers chez Mercedes. Hamilton a remporté les Grands Prix de Monaco et de Montréal pour réduire l'avance de Rosberg à seulement neuf points, mais l'Allemand disposera maintenant d'une opportunité en or de la rétablir.

«Ç'a été fantastique, s'est exclamé Rosberg. Ce fut l'une des séances les plus exigeantes cette saison, mais ç'a bien été.

«Toute la fin de semaine a été bâtie en fonction des qualifications, et j'étais très satisfait d'avoir pu en profiter au maximum.»

Rosberg ne veut toutefois pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

«Lewis a démontré à maintes reprises qu'il peut revenir très rapidement de la 10e place, a rappelé le meneur au championnat. En Russie, il a même terminé aisément deuxième.»

Il s'agissait de la 25e pole position de Rosberg, lui permettant de se retrouver au 10e échelon de l'histoire de la F1 à ce chapitre. Il a du même coup brisé l'égalité qui persistait avec Nelson Piquet et le directeur de son équipe, Niki Lauda.

Felipe Massa (Williams) n'a pu effectuer un dernier tour lancé en Q3 à la suite de l'accident de Hamilton, et en conséquence il partira cinquième. Son coéquipier, Valtteri Bottas, qui a terminé troisième au Grand Prix du Canada la fin de semaine dernière, s'élancera de la huitième position. Daniil Kvyat (Toro Rosso) a pris le sixième rang, ce qui signifie qu'il sera devant celui qui l'a remplacé chez Red Bull, Max Verstappen, auteur du neuvième chrono.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer