Le Festidrag à 300 mi/h!

Martin D'Anjou était fier d'annoncer un arrêt dans... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Martin D'Anjou était fier d'annoncer un arrêt dans Charlevoix, La Malbaie s'ajoutant à Pont-Rouge (deux fois), Mont-Joli (deux fois), Thetford Mines, Forestville et Alma.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le Festidrag Castrol revient pour la 17e année avec son mélange «d'émotions, de sensations, de bruit et de boucane». En plus des arrêts dans ses marchés traditionnels, cette série de courses d'accélération sur des pistes d'un quart de mille fera halte à La Malbaie pour la première fois.

Avec son enthousiasme habituel, le grand patron du Festidrag, Martin D'Anjou, a présenté les nouveautés qui attendent les spectateurs cet été. Parmi celles-ci, le Jet-Truck, un camion unique au Canada propulsé par un turbo réacteur d'avion de chasse de la Seconde Guerre mondiale. Ce véhicule roule à 300 milles à l'heure et fera la démonstration de sa puissance dans les six villes visitées par la série.

D'Anjou était aussi fier d'annoncer un arrêt dans Charlevoix, La Malbaie s'ajoutant à Pont-Rouge (deux fois), Mont-Joli (deux fois), Thetford Mines, Forestville et Alma. «Ça fait 10 ans qu'on travaille ça dans l'ombre», explique D'Anjou au sujet de cette percée charlevoisienne. Quant à Alma, elle fait un retour après deux ans d'absence. Les détails du calendrier sont disponibles au festidrag.com. Quelques 100000 $ en bourses, trophées, cadeaux et compagnie seront remis aux compétiteurs pendant l'été, a aussi estimé D'Anjou.

Ce dernier se réjouit par ailleurs de constater que les courses de rue se transportent plus que jamais dans un environnement contrôlé et sécuritaire, comme celui que propose son Festidrag. «On est contents, le message passe. Au début des années 2000, avec Fast and Furious qui venait de sortir, c'était débile mental. Il y avait des accidents, il y en a qui mourraient la bière entre les deux jambes.»

Aussi coanimateur de l'émission Festidrag.tv, D'Anjou rappelle que ces compétitions s'adressent à toute la famille. L'entrée sera d'ailleurs gratuite pour les 10 ans et moins. Comme lors des deux dernières années, le Festidrag s'associe à la Fondation Rêves d'enfants. En 2014 et en 2015, 26 940 $ ont été récoltés. Quelque 20 000 $ sur trois ans seront aussi investis dans un skatepark grâce à une entente avec la Ville de Pont-Rouge.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer