Les Beaucerons toujours dans la course pour Hockeyville Canada

Le concours initié par Kraft il y a... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le concours initié par Kraft il y a dix ans est assorti d'un prix de 100 000$, devant servir à la réfection d'arénas.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Saint-Isidore de Beauce est parmi les 10 municipalités canadiennes finalistes au concours Kraft Hockeyville Canada. Mais pour remporter la victoire, la communauté de seulement 3000 âmes sollicite les «clics» des internautes de l'ensemble du Québec.

Des quelque 850 villes participantes à travers le pays en début d'année, il n'en reste que 10. À l'issue de la prochaine ronde, seulement deux gagnants, un dans l'est et l'autre dans l'ouest, recevront chacun le grand prix de 100 000 $.

Le concours lancé par Kraft il y a 10 ans est assorti d'un prix de 100 000 $, devant servir à la réfection d'arénas. Les participants doivent démontrer leur passion du hockey, faire une description de leur projet et expliquer son impact sur la communauté. À titre de finaliste, Saint-Isidore est assurée de recevoir 25 000 $.

«C'est le coeur du village, s'exclame le maire de Saint-Isidore, Réal Turgeon. Quand tu veux savoir s'il y a quelque chose qui se passe, c'est à l'aréna que tu le sais. Règle générale, il est occupé au complet les fins de semaine, les soirs de semaine et même des matins de semaine», se réjouit-il.

En plus des centaines de hockeyeurs de tout âge, le Club de patinage artistique compte 160 jeunes. Si la vie sportive est dynamique, on ne peut malheureusement en dire autant du vieil édifice qui subit les affres du temps.

«C'est le même système d'éclairage que lors de la construction en 1978. Il faudrait aussi changer les bandes, refaire le hall d'entrée, les chambres des joueurs et les salles de toilette», énumère le maire.

L'aréna est administré par un organisme à but non lucratif. Les moyens financiers sont donc limités et son fonctionnement exige le soutien de nombreux bénévoles. Le directeur général de l'aréna fonde beaucoup d'espoir sur une potentielle victoire.

«Actuellement, on peut mettre de 10 000 $ à 15 000 $ par année. Si on remporte le grand prix de 100 000 $, on va pouvoir doubler la mise et faire l'ensemble des travaux projetés», estime Alain Pelletier.

La journée de dimanche servait de bougie d'allumage à deux jours d'un vote intensif qui se termine lundi à minuit. De nombreux citoyens se sont présentés à l'aréna pour voter par Internet. À eux seuls, les Beaucerons ne suffiront pas à la tâche. Le gagnant de la finale 2015 a obtenu deux millions de votes.

Le maire Turgeon souhaite que les Québécois prennent quelques minutes pour voter sur le site Internet du concours KHV2016.ca. Chaque internaute peut voter autant de fois qu'il le désire. Il suffit d'être âgé d'au moins 13 ans et d'avoir une adresse courriel valide.

Les deux gagnants de la finale seront connus à l'entracte précédant la troisième période du match présenté le samedi 19 mars à la CBC. Chacun remportera 100 000 $. Une autre phase de vote débutera les 20 et 21 mars pour déterminer qui sera l'hôte de match présaison de la Ligue nationale à l'automne 2016.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer