Pierre Harvey veut que Marcel Aubut reste président de la Fondation Nordiques

Pour Pierre Harvey, Marcel Aubut est un «monument»... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Pour Pierre Harvey, Marcel Aubut est un «monument» dans le monde du sport.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'ancien athlète olympique Pierre Harvey souhaite que Marcel Aubut demeure à son poste de président à la Fondation Nordiques.

Marcel Aubut a remis sa démission du poste... (Photo Ryan Remiorz, archives PC) - image 1.0

Agrandir

Marcel Aubut a remis sa démission du poste de président du Comité olympique canadien samedi, après la révélation de la mise en branle d'une enquête du Comité au sujet d'allégations de harcèlement sexuel.

Photo Ryan Remiorz, archives PC

Celui qui siège au conseil d'administration confie au Soleil n'avoir eu aucunes nouvelles des autres membres du comité depuis mercredi dernier, journée des premières allégations de harcèlement sexuel contre l'ancien propriétaire des Nordiques de Québec. Et aucune rencontre n'est à l'horaire pour le moment.

Pour l'ex-fondeur olympique, Marcel Aubut est un «monument» dans le monde du sport. Ce dernier l'a même déjà aidé à obtenir du financement en vue des Jeux olympiques d'hiver de 1984, à Sarajevo. «Il avait organisé une collecte de fonds dans ma région natale à Rimouski pour m'aider financièrement à m'entraîner», se remémore-t-il.

Maintenant, quant à la possibilité qu'il puisse démissionner de son poste à la Fondation Nordiques, M. Harvey espère qu'il ne faudra pas en arriver là. «C'est certain que j'ai été déboussolé lorsque j'ai appris la nouvelle. Je me demande ce que M. Aubut va faire avec ça. C'est lui qui va décider, à moins que le comité de la fondation se réunisse et dise que cela ne fonctionne pas. Je ne vois pas qui est intéressé à le remplacer. C'est certain que ce n'est pas une situation le fun pour personne», indique celui qui dit n'avoir jamais été témoin de gestes déplacés de la part de l'avocat de formation.

«C'est certain que j'ai été déboussolé lorsque j'ai appris la nouvelle. Je me demande ce que M. Aubut va faire avec ça. C'est lui qui va décider, à moins que le comité de la fondation se réunisse et dise que cela ne fonctionne pas. Je ne vois pas qui est intéressé à le remplacer. C'est certain que ce n'est pas une situation le fun pour personne.»

Pierre Harvey
Ancien athlète olympique, membre du conseil d'administration de la Fondation Nordiques

Depuis sa création en 1995, la Fondation Nordiques a soutenu financièrement plusieurs centaines d'athlètes dans les régions de Québec et de la Chaudière-Appalaches. Elle a distribué plus de 5 millions $ en bourses et en dons de charité.

«M. Aubut a passé les dernières 25 années à aider les athlètes», réitère M. Harvey. Ce qui s'est dit depuis quelques jours «n'enlève rien à tout ce qu'il a fait pour le sport. C'est une personne qui travaille fort depuis 30 ans. Il a donné beaucoup. Il donnait du temps et il trouvait de l'argent. Ce sont des millions de dollars qu'il est allé chercher», affirme-t-il.

Aide importante

M. Harvey estime aussi que les athlètes québécois sont privilégiés d'avoir la Fondation Nordiques. «J'ai toujours pensé que les bourses données par la Fondation étaient aussi importantes pratiquement que celles données par les gouvernements. C'est une aide très importante.»

Du côté de M. Aubut, Dimitri Soudas, ancien porte-parole du premier ministre Stephen Harper et du Comité olympique canadien (COC) et proche de l'homme d'affaires québécois, a confirmé dimanche que l'avocat avait l'intention de continuer à occuper ses fonctions dans la fondation. Il n'a toutefois pas été possible de parler à M. Aubut.

Joint par Le Soleil, le maire Gilles Couture deSaint-Hubert-de-Rivière-du-Loup - endroit ou est né l'homme d'affaires en 1948 -, a assuré qu'il n'était pas question pour le moment de modifier le nom de l'aréna Marcel-Aubut. «Je n'ai aucun jugement à porter sur ça. La justice va suivre son cours. [...] On n'en entend pas beaucoup parler dans la municipalité.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer