FIFA : d'autres arrestations à venir

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Zurich

ZURICH - La FIFA et son président en sursis Sepp Blatter ne sont pas au bout de leur peine. La ministre américaine de la Justice, Loretta Lynch, a laissé planer le spectre d'une nouvelle série d'actes d'accusations dans le cadre d'un élargissement de l'enquête sur la corruption qui secoue le soccer international.

«Nous pensons pouvoir inculper d'autres personnes et d'autres organisations», a affirmé Lynch de passage dans la ville qui abrite les bureaux de la FIFA, citant de nouvelles preuves non précisées et recueillies depuis les arrestations de sept personnes dans un hôtel de luxe à Zurich, le 27 mai.

Lynch a fait ces commentaires lors d'une conférence de presse en compagnie de son homologue suisse, Michael Lauber, responsable d'une enquête distincte de blanchiment d'argent qui semble tout aussi menaçante pour la FIFA et son président qui quittera bientôt son poste.

Les agences fédérales suisses ont maintenant saisi des propriétés dans les Alpes suisses et rassemblé plus de preuves lors de perquisitions effectuées dans l'ouest de la Suisse, a révélé Lauber, qui avait fait le point dans ce dossier pour la dernière fois en juin.

«L'investissement dans l'immobilier peut être utilisé à des fins de blanchiment d'argent», a déclaré Lauber, dont le dossier semble aller au-delà de son objectif initial, à savoir les mises en candidature de 2018 et 2022 pour la Coupe du monde. Un total de 121 différents comptes bancaires ont été jugés suspects par l'équipe de Lauber.

Deux jours avant l'élection présidentielle de la FIFA le 29 mai, le ministère américain de la Justice a inculpé 14 responsables du monde du soccer et du marketing dans une affaire de corruption et de pots-de-vin de 150 millions $ et descellé six plaidoyers de culpabilité, y compris celui de Chuck Blazer. Ce membre de longue date du comité exécutif de la FIFA a été un témoin clé pour les enquêteurs fédéraux à Brooklyn où Lynch était auparavant procureure.

Lynch n'a pas voulu dire si Blatter est ciblé dans son dossier ou s'il faisait face à une arrestation s'il se rendait dans un pays qui a un traité d'extradition avec les États-Unis.

Hier, l'ancien conseiller anti corruption de la FIFA, Mark Pieth, a laissé entendre que Blatter devrait faire face à une enquête criminelle pour avoir vendu en-dessous du prix les droits de télédiffusion de la Coupe du monde à Jack Warner.

Blatter, cible probable

Pieth, un professeur suisse de droit pénal, a déclaré que Blatter est une cible probable dans l'enquête fédérale suisse de «mauvaise gestion criminelle» de la FIFA.

«Blatter doit se défendre contre une forme de détournement de fonds. Voilà un sujet qu'ils doivent aborder», a déclaré Pieth dans le cadre de l'enquête menée par le procureur général de Suisse.

La télévision suisse SRF a montré, vendredi, un contrat de 2005 signé par Blatter qui cède les droits de retransmission télévisés des Coupes du monde de 2010 et 2014 au président de la Fédération des Caraïbes, Jack Warner, pour la somme totale de 600 000 $.

Warner, à l'époque vice-président de la FIFA et partisan de Blatter, a ensuite accordé les droits à une compagnie contrôlée par sa famille. Ils ont ensuite été vendus pour une somme estimée à 20 millions $ à un diffuseur de la Jamaïque.

Le contrat semble confirmer l'affirmation de Warner en 2011, après avoir quitté la FIFA à la suite d'une affaire de corruption, selon laquelle la FIFA le laissait négocier les droits à la baisse de la Coupe du monde en échange du soutien à Blatter à l'élection présidentielle.

Warner est accusé aux États-Unis de corruption et de blanchiment d'argent. Arrêté à Trinité-et-Tobago, il a été libéré sous caution. Les États-Unis ont demandé son extradition.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer