Anneau de glace: Hamad surpris par les propos de Labeaume

Sam Hamad, ministre responsable de la région de Québec,... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Sam Hamad, ministre responsable de la région de Québec, entend parler avec le maire Labeaume pour comprendre sa sortie médiatique.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Le ministre Sam Hamad a été le premier surpris de lire que le maire de Québec, Régis Labeaume, en a assez de porter le projet d'un anneau de glace couvert de 100 millions $.

De New York, où il se trouvait en mission économique, M. Labeaume s'est fait plus négatif que jamais quant au sort de ce projet promis depuis sa première campagne électorale en 2007.

Le maire disait dans le Journal de Québec de mercredi devoir se «faire une raison» devant l'avenir de ce projet de 97,5 millions $ difficilement envisageable dans le contexte économique actuel.

Déçu, M. Labeaume a dit se sentir isolé dans ce dossier. «Je me demande si c'est moi qui devrais continuer à me battre pour ça», a-t-il laissé tomber. 

Le maire s'est montré irrité que le fédéral et le Comité olympique canadien ne jouent pas un plus grand rôle dans le dossier. «Je suis un peu tanné de faire la job des autres.»

Le ministre responsable de la région de Québec, Sam Hamad, entend parler avec le maire Labeaume pour comprendre sa sortie médiatique. «Nous, on est encore dans la même position, a-t-il commenté. On va en discuter. J'ai été surpris de sa déclaration. Je ne suis pas sûr que c'est exactement ce qu'il a dit. Nous, on est à la même place.»

ouvert à aller de l'avant

M. Hamad se dit encore ouvert à aller de l'avant avec cet engagement électoral des libéraux, mais pas si la Ville de Québec se retire du projet. La facture de 97,5 millions $ devait être partagée à parts égales entre Ottawa, Québec et la Ville. «Nous, on a l'intention d'honorer notre engagement, a affirmé M. Hamad. Mais si la Ville dit qu'elle ne veut plus mettre de l'argent, bien le projet sera terminé.»

Selon lui, les raisons qui justifiaient le projet à la base sont toujours valables. «Il n'existe pas d'installation de cette envergure dans l'est du Canada et on voulait que tout le monde l'utilise, a indiqué M. Hamad. Maintenant, je veux voir avec le maire sa position exacte», a-t-il dit.

Du côté fédéral, le ministre de l'Infrastructure, Denis Lebel, a réaffirmé mercredi que les 32,5 millions $ annoncés en février 2014 sont toujours réservés.

«Nous, on a réservé l'argent. Évidemment, il y aura des discussions ultérieures avec M. le maire», a indiqué M. Lebel en marge d'une annonce à l'Institut national d'optique mercredi avant-midi.

les coûts d'exploitation

Toujours de New York, Régis Labeaume a salué mercredi l'intérêt des ministres Hamad et Lebel. Mais il a réaffirmé au Journal de Québec que les coûts d'exploitation d'un éventuel anneau demeurent le principal écueil.

Le président du centre national Gaétan-Boucher, Benoit Lamarche, a malgré tout dit garder espoir, mercredi.

Celui qui a aussi réagi au nom de la Fédération de patinage de vitesse comprend la préoccupation de Régis Labeaume quant aux coûts d'exploitation. «Ce que la Ville souhaite est qu'il y ait une contribution pour le fonctionnement au niveau fédéral», a-t-il dit. «Si le fédéral entend le cri du coeur du maire et qu'il est prêt à faire fonctionner l'outil, tant mieux.»

L'ex-patineur qui a participé aux Jeux olympiques de Sarajevo en 1984 et de Calgary en 1988 croit aussi que Québec pourrait envisager se doter d'un anneau de moindre envergure, de 30 ou 40 millions $.

M. Lamarche souhaite surtout que ce projet soit mieux compris par la population qui, estime-t-il, croit trop souvent à tort qu'un tel équipement ne sert qu'à l'élite en patinage de vitesse. Un anneau couvert permettrait du hockey, du patin libre ou des glaces pour le patinage artistique, rappelle-t-il. «Ce n'est pas juste un anneau de glace pour 12 patineurs», a-t-il illustré. «On répond à plusieurs besoins et le principal est celui de la communauté.»  Avec la collaboration d'Élisabeth Fleury

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer