Pascal Clément : «Un titre à gagner, pas à défendre»

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Même s'il ne veut pas vivre dans le passé, Pascal Clément ne peut pas effacer du revers de la main les 17 bannières provinciales d'affilée remportées par son équipe de volleyball. Mais au bout du compte, c'est toujours la prochaine qui importe. «On a un titre à gagner, pas à défendre», laisse entendre l'entraîneur-chef du Rouge et Or de l'Université Laval.

Les amateurs de la rivalité Québec/Montréal seront servis à souhait, en fin de semaine, puisque la finale québécoise oppose le Rouge et Or aux Carabins, et ce, autant chez les hommes que chez les femmes. En raison d'une sanction imposée aux Carabins pour l'utilisation d'un joueur inadmissible, la saison dernière, la série masculine deux de trois sera disputée entièrement à l'amphithéâtre du PEPS, vendredi (19h), samedi (20h) et dimanche (13h, si nécessaire).

«Il s'agit d'un avantage non négligeable, on ne peut pas le nier. Dans tous les sports, toutes les équipes veulent finir en tête et obtenir l'avantage de la glace. Mais comme les séries se passent souvent entre les oreilles, ils [les Carabins] se présenteront ici avec l'objectif de nous détrôner et de surmonter leur punition.

«De notre côté, on est condamné à affronter des équipes motivées à nous battre. Pour nous, la motivation du championnat est très présente, notamment parce qu'il donne accès au Canadien, ce qui est une première depuis plusieurs années», confiait Clément.

Cette saison, l'UL et l'UdeM ont divisé les quatre matchs, chaque club l'emportant au moins une fois sur le terrain de l'adversaire.

«Il y a un enjeu qui s'ajoute au plaisir. La rivalité de 2015 ressemble beaucoup plus à celle des années 90. Tout au long de la saison, on a travaillé pour mettre des choses en place. Ça n'a pas toujours été facile, tout n'a pas baigné dans l'huile, mais nous avons quand même livré des performances qui nous encouragent sur nos possibilités», disait Clément en pointant notamment sur le dernier match remporté sur le court des Carabins, voilà deux semaines à peine.

Les yeux fixés sur le prochain objectif, Clément se permet malgré tout un petit regard sur le passé. À sa 23e saison à la barre, l'entraîneur-chef compte 19 titres provinciaux à son actif. «Ça pourrait être mon 20e, j'ai le goût de le gagner. Et déjà, j'ai pas mal oublié le 19e», soulignait l'homme de volleyball.

Les filles aussi en finale

En parallèle de la finale masculine, l'équipe féminine disputera aussi la victoire à l'Université de Montréal. Après son match à Montréal, vendredi, les filles se produiront au PEPS avant le match des gars, demain (18h). Au besoin, une troisième rencontre aurait lieu à Montréal, dimanche.

Ces deux formations sont qualifiées d'office pour le Championnat canadien qui se tiendra à Toronto, la fin de semaine prochaine.

Parraguirre élu joueur par excellence

À sa première saison avec le Rouge et Or, Vicente Parraguirre aura connu des débuts fracassants. Le joueur de volleyball du Chili a reçu le titre de joueur par excellence du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) en raison d'une nette domination avec 248 attaques marquantes, dont 4,35 par manche. En plus d'avoir trouvé refuge au sein de la première équipe d'étoiles, le numéro 5 a aussi été élu recrue de l'année.

Il n'est pas le seul joueur de l'Université Laval à avoir obtenu des distinctions, puisque Vincent Thibault-Bernier (libéro) et Bruno Lortie (première équipe d'étoiles) ont également été honorés. Du côté féminin, Alex Béraud a été nommée recrue de l'année, tandis que ses coéquipières Valérie Lessard (première), Esther Gilbert (deuxième) et Valérie Lemay (deuxième) se retrouvent dans les différentes équipes d'étoiles. 

 

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer