Gala Triomphe: clin d'oeil à l'histoire du Colisée

Malgré son horaire chargé, la planchiste Dominique Maltais... (LE SOLEIL, PATRICE LAROCHE)

Agrandir

Malgré son horaire chargé, la planchiste Dominique Maltais a pris part hier à la conférence de presse organisée par Marcel Aubut. «Pour Marcel, c'est toujours oui! Il croit beaucoup à l'organisation d'événements pour donner de la visibilité et amasser des fonds pour les athlètes», a-t-elle expliqué.

LE SOLEIL, PATRICE LAROCHE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À quelques mois de l'ouverture du nouvel amphithéâtre, tous les moyens sont bons pour rappeler les bons souvenirs vécus au Colisée Pepsi. Le Gala Triomphe a choisi de faire un clin d'oeil au vieil aréna de Limoilou, le jeudi 30 avril, en y tenant sa deuxième soirée en hommage aux athlètes les plus méritants de l'année.

Sous la présidence d'honneur du premier ministre, Philippe Couillard, l'enceinte du Colisée sera transformée en salle de réception et de spectacle afin d'y couronner celui ou celle qui succédera à la planchiste Dominique Maltais, couronnée en 2014.

«On se demandait ce qu'on pourrait faire de mieux qu'à la première édition, où nous avions réuni 2500 personnes et amassés plus 565 000 $ au bénéfice des athlètes-étudiants. L'équipe a eu une idée géniale de souligner l'histoire du Colisée, un endroit qui a donné des grandes joies à la région et qui a aussi été ma maison pendant 20 ans. Le Colisée, on l'aime», indiquait le président de la Fondation Nordiques, Me Marcel Aubut, maître d'oeuvre de ce rendez-vous annuel.

Le comité organisateur voit grand. Pour l'occasion, les artistes Véronic DiCaire et André-Philippe Gagnon - et d'autres - seront réunis pour la première fois sur la même scène, histoire de rappeler les nombreuses voix féminines et masculines ayant chanté au Colisée. Des personnalités représentant toutes les époques des 60 dernières années remettront différents trophées, comme la femme de Jean Béliveau (Citadelles et As), Fernand Marcotte (boxe), etc. «Pour les Nordiques, on aura l'embarras du choix», disait l'ancien président du club de la LNH qui a confié l'animation à des comédiens de Lance et compte, dont les tournages ont toujours eu lieu à Québec.

«Une expérience unique»

«Il s'agira d'une expérience sportive, artistique et gastronomique unique. Je me demande ce qu'on va pouvoir faire pour la troisième édition, peut-être que je vais démissionner juste avant... Mais ce qui est au coeur de notre démarche, c'est d'offrir la plus grande visibilité pour nos athlètes parce qu'ils le méritent», ajoutait celui qui a emprunté l'idée de tenir cette réception dans un vaste aréna à Célébrons l'excellence, qui a fait ses preuves par le passé à Montréal, à Toronto et à Calgary.

On attend un peu plus de 1000 personnes pour le Gala Triomphe. Présente à la conférence de presse, au Colisée, Dominique Maltais ne rate jamais une occasion de participer aux événements organisés par l'avocat de Québec, même lors d'un conflit d'horaire comme vendredi.

«Pour Marcel, c'est toujours oui! Il croit beaucoup à l'organisation d'événements pour donner de la visibilité et amasser des fonds pour les athlètes. J'ai été nommée l'athlète de la région de Québec, en 2014, et ça restera toujours gravé dans ma mémoire, je souhaite la meilleure des chances à tous», disait celle qui remonte sur sa planche, début mars, pour les trois étapes de la Coupe du monde au calendrier.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer