Patrick Roy prêt à écouter le Canadien

Réitérant une nouvelle fois n'avoir jamais été en... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Réitérant une nouvelle fois n'avoir jamais été en contact avec l'organisation du Canadien depuis le retrait de son chandail en 2008, Patrick Roy s'est dit toutefois flatté d'être identifié parmi les remplaçants potentiels.

Photothèque Le Soleil

(Drummondville) Occupé à préparer ses Remparts en vue de leur match de ce soir face aux Voltigeurs, l'entraîneur-chef Patrick Roy ne s'attendait pas à devoir gérer la petite tempête médiatique, qui a découlé de l'annonce du congédiement du dg du Canadien, Pierre Gauthier, en fin d'avant-midi jeudi.

Accueilli par les médias à sa sortie de la patinoire du Centre Marcel-Dionne, le grand patron des Diables rouges a d'abord demandé à prendre connaissance du point de presse du propriétaire Geoff Molson avant de commenter le dernier rebondissement dans la saison de misère du Tricolore, ce qu'il a fait quelques minutes plus tard à son arrivée à l'hôtel.

«C'est ce qui peut arriver à n'importe qui faisant du hockey. Un moment donné, les organisations ont des décisions à prendre. Je pense que tout le monde est conscient qu'on s'embarque dans une aventure, où un jour on peut être congédié», a-t-il simplement constaté, d'entrée de jeu.

Réitérant une nouvelle fois n'avoir jamais été en contact avec l'organisation du Canadien depuis le retrait de son chandail en 2008, l'ancien gardien étoile s'est dit toutefois flatté d'être identifié parmi les remplaçants potentiels. «J'apprécie le support que les gens me donnent, leur reconnaissance, dans ce dossier-là. En même temps, je suis conscient que le Canadien a des choix à faire, qu'il devra naturellement rencontrer certains candidats, et prendre les décisions qui seront les meilleures pour son organisation.»

De son côté, Roy n'a pas changé de chanson depuis que son nom s'est mis à circuler comme candidats à titre de directeur général et d'entraîneur-chef de la formation montréalaise. «J'ai toujours été clair. Je vais toujours écouter ce qu'on a à me proposer. Je l'ai fait dans le passé. Ce n'est pas nouveau pour moi, à savoir si je veux rencontrer l'organisation du Canadien. C'est sûr que je vais le faire. Après ça, il y aura des décisions qui devront être prises si jamais ça arrivait. Mais on spécule beaucoup, là. Alors je pense que l'important, c'est de laisser M. Molson et M. Savard décider qui seront leurs candidats. Si je fais partie de leur liste, on verra.»

Chose sûre, le 33 s'admet d'ores et déjà plus intéressé par un travail de terrain, comme celui d'entraîneur-chef, que de bureau, comme celui de directeur général. «J'ai toujours dit que je préférais être dans le milieu de l'action, plus proche des joueurs. Le contact avec les joueurs, c'est quelque chose que j'aime beaucoup. Le côté logistique, c'est peut-être le côté qui m'intéresse le moins. Pour le moment, on peut s'amuser à spéculer sur quel rôle [que j'occuperais], mais en ce qui me concerne, présentement, ce sont les Remparts de Québec et ce soir [jeudi], les Remparts jouent ici à Drummondville contre les Voltigeurs. Alors on va mettre le focus là-dessus.»

Cela, en soi, ne sera pas une mince affaire! Roy aimerait néanmoins avoir la tête à 100 % aux Remparts, pour la durée de leurs séries éliminatoires.

«Je pense que dans les prochaines semaines, il y aura beaucoup de spéculations. [...] Moi, je n'ai pas vraiment envie d'embarquer dans les spéculations. Parce que je suis occupé présentement avec un club junior. Personnellement, je n'ai pas le goût d'avoir de distractions. J'ai plutôt le goût de me concentrer à aider mon équipe à aller le plus loin possible et d'éliminer ces distractions-là.»

Il reste que la porte demeure bien ouverte du côté de Roy... Sur ce point-là, le 33 a été au moins limpide. «Je suis convaincu qu'en temps et lieux, ces gens-là vont rencontrer leurs candidats et prendre leurs décisions. Si je suis contacté, on pourra peut-être parler de choses différentes de celles dont on parle aujourd'hui...»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer