Le Blizzard mise sur sa profondeur

Bryan Lizotte...

Agrandir

Bryan Lizotte

<p>Kathleen Lavoie</p>

Kathleen Lavoie
Le Soleil

(Québec) Pour la première fois en trois ans, le Blizzard du Séminaire Saint-François atteint la ronde des demi-finales de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Un exploit pour les hommes de Bryan Lizotte, cinquièmes au classement général, qui ne l'auront pas facile face aux Gaulois du Collège Antoine-Girouard, champions de la saison régulière.

Cela n'empêche pas le pilote du Blizzard de croire dans les chances de son équipe de l'emporter, et ce, même si elle s'est inclinée deux fois en trois occasions face aux Gaulois, cette saison. «C'est un adversaire qu'on ne connaît pas beaucoup parce qu'on ne l'a vu que trois fois cette année, mais chaque fois, ç'a été des matchs très serrés», a indiqué Lizotte.

Selon lui, les bonnes habitudes de travail acquises par ses joueurs seront déterminantes au cours de la série quatre de sept, qui s'amorce aujourd'hui, à Saint-Hyacinthe. «Depuis le début de l'année qu'on leur vend l'idée qu'il faut s'améliorer à chaque jour afin d'être prêts pour les séries. Maintenant, c'est le moment de le démontrer. Il faut dire qu'on n'a pas pu compter sur alignement complet souvent cette saison, mais à partir de décembre, on a essayé de gérer ça pour arriver en séries en santé. C'est le cas présentement.»

Lizotte croit que la profondeur de sa troupe sera son principal atout au cours des deux premiers matchs de la série, qui seront disputés sur la patinoire adverse. «On peut se fier sur nos quatre trios et nos six défenseurs. Si on prend en considération que l'on n'a pas le premier changement, notre profondeur, c'est un avantage. Ça se joue beaucoup au niveau des changements. Ça va nous permettre une certaine latitude et de nous concentrer sur notre propre équipe.»

Contre les puissants Gaulois, le Blizzard devra être particulièrement vigilant dans son territoire et dynamique dans celui de l'opposition. «Il va falloir challenger leur gardien et leur défensive, qui est très bonne en relance, en appliquant un échec avant soutenu», a résumé l'entraîneur. Après les matchs d'aujourd'hui et dimanche à Saint-Hyacinthe, la série déménagera au PEPS les vendredi 9 mars et dimanche 11 mars.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer