Ultimate Frisbee: dans le monde des Jeux

Dix-sept équipes d'écoles secondaires de la région de... (Le Soleil, Steve Deschênes)

Agrandir

Dix-sept équipes d'écoles secondaires de la région de Québec participaient à la finale régionale scolaire d'ultimate Frisbee, hier, à Charlesbourg. Les quatre de catégorie juvénile AA ont de plus disputé la toute première finale régionale des Jeux du Québec dans l'histoire de ce sport.

Le Soleil, Steve Deschênes

(Québec) Les joueurs d'ultimate Frisbee peuvent enfin chanter : «Allons ensemble/Le sport nous rassemble/Entrons dans le monde des Jeux du Québec.» Entrée effectuée par la porte de la région de Québec, samedi, avec la tenue d'une première finale régionale des Jeux.

«J'aurais aimé ça avoir ça, dans mon temps», laisse tomber Marc-André Perreault, regardant avec envie la centaine de jeunes joueurs qui s'activent sous les lignes de haute tension de la rue du Périgord, à Charlesbourg. Perreault n'a que 20 ans. Mais dans «son temps», le championnat régional scolaire de la région de Québec réunissait huit équipes.

Samedi, c'est 17 formations composées d'élèves de la première à la cinquième secondaire qui luttait pour le disque et l'honneur. Du nombre, quatre équipes classées juvéniles AA se livraient aussi la toute première finale régionale des Jeux du Québec en ultimate.

«Ça aide à développer le sport», explique celui qui a appris les rudiments de la discipline il y a six ans, à l'école secondaire François-Bourrin de Beauport, jusqu'à participer au Championnat du monde junior, l'an dernier, en Allemagne. «Et plus vite il y aura un championnat québécois, plus vite il y aura un championnat canadien», défile Perreault. Sport d'équipe mixte et autoarbitré, l'ultimate Frisbee avance à pas de géant. Inventé au New Jersey en 1968, l'ultimate ne se joue à Québec que depuis 1994. Un regroupement de joueurs, Ultimate Québec, se crée en 2001. Les champs du Périgord sont transformés en terrains d'ultimate en 2005. La première ligue scolaire à Québec voit le jour en 2008. Une fédération québécoise d'ultimate Frisbee est officiellement reconnue en mars dernier. De là l'adhésion à l'organisme Sports Québec et son mouvement des Jeux du Québec.

OFFICIELLEMENT EN 2016

La présence officielle de ce sport aux vrais Jeux du Québec devra toutefois encore attendre. Jusqu'à cinq ans! Le canoë-kayak de vitesse est déjà établi comme le sport de démonstration pour les Jeux d'été de 2012, à Shawinigan. Ce qui repousse la démonstration du Frisbee en 2014 et son intégration officielle en 2016. À moins que les organisateurs de Shawinigan acceptent deux sports de démonstration. Les gens de l'ultimate ont aussi du pain sur la planche d'ici là, avec des critères très stricts à remplir. Comme la certification de leurs entraîneurs au niveau canadien, encore inexistante dans leur sport. D'autres finales régionales d'ultimate Frisbee se tiendront aujourd'hui à Montréal et cet été à Sherbrooke. La compétition d'hier lance la valse des finales régionales des Jeux du Québec dans la région. Vingt rendez-vous sont au calendrier de 23 sports pour impliquer près de 2000 athlètes en herbe.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer