Une caricature de mauvais goût

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

(Québec) Lettre au président et éditeur du Soleil, Claude Gagnon 

Nous vous écrivons pour vous faire part de notre profond désaccord à l'endroit d'une caricature publiée par votre quotidien le 5 septembre dernier. Nous avons trouvé cette caricature d'un très mauvais goût, car elle présente les employés du Centre des services de paye de la fonction publique fédérale d'une façon cruelle et injuste. De plus, nous devons vous signaler qu'elle renforce les stéréotypes négatifs associés à la santé mentale. Cette caricature qui se voulait humoristique a assurément raté sa cible.

Les problèmes de paye que vivent les employés de la fonction publique fédérale sont inacceptables et nous tenons à vous assurer, ainsi que tous vos lecteurs, que nous travaillons d'arrache-pied à tous les niveaux afin d'y remédier le plus rapidement possible. Cette situation n'est pas la faute de ceux qui tentent de résoudre les problèmes de paye et ces employés ne méritent en aucun cas d'être ridiculisés. Le travail accompli par les employés du Centre des services de paye est primordial, complexe et certainement très exigeant dans le contexte actuel. Ceux-ci travaillent jour et nuit avec acharnement et dévouement, et nous sommes extrêmement fiers du travail qu'ils accomplissent; ils méritent notre pleine reconnaissance et notre support.

Nous apprécierions, à l'avenir, plus de respect à l'égard de celles et ceux qui font tout en leur possible pour corriger la situation.

Robyn Benson, présidente nationale, Alliance de la fonction publique du Canada

Les Linklatersous-ministre délégué, Équipe d'intégration RH et paye, Services publics et Approvisionnement Canada

***

Réponse du rédacteur en chef, Gilles Carignan

Cette caricature ne cherchait nullement à ridiculiser ou à diminuer ceux et celles qui travaillent à réparer les immenses ratés du système de paye Phénix. Vu l'étendue des dégâts, on pourrait même déplorer la situation complexe, exigeante, voire «complètement folle» dans laquelle ils sont malgré eux plongés, tant la tâche est lourde. C'est cette situation que nous avons voulu illustrer par notre dessin. Dommage qu'il ait pu être mal interprété. Car dans ce fiasco, inacceptable, nous sommes bien d'accord avec vous, ceux qui cherchent à réparer les pots cassés ont au contraire tout notre respect. 




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer