Une autre rentrée scolaire... congestionnée!

Une autre rentrée scolaire vient d'avoir lieu sous le signe de la congestion... (Archives La Presse, Bernard Brault)

Agrandir

Archives La Presse, Bernard Brault

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

(Québec) Une autre rentrée scolaire vient d'avoir lieu sous le signe de la congestion routière.

Encore des bouchons de circulation qui vont occasionner des millions de dollars en retard et pertes pour les travailleurs et employeurs. 

Les gens d'affaires, de la communauté et les institutions scolaires l'ont rappelé avec force l'hiver dernier. Le parc industriel est aux prises avec des difficultés de recrutement de la main-d'oeuvre, faute d'accessibilité. Les jeunes de Québec s'exilent pour trouver ailleurs le style de vie qui leur manque ici. Cela fait plus de 10 ans qu'on s'en parle, qu'on dessine, qu'on hésite, puis qu'on efface tout. 

Les jeunes doivent s'endetter pour s'acheter une voiture dès leur 16anniversaire, ou être complètement dépendants de leurs parents pour leurs déplacements. On passe trop de temps à se rendre du point A ou point B. Vous savez, on aime l'instantanéité, on veut avancer! On est mûrs pour passer en deuxième vitesse et profiter des milliards de dollars des gouvernements qui sont sur la table, un financement exclusivement dédié au transport en commun. 

Il est temps d'entrer dans la modernité et nous doter d'un système de transport en commun attrayant, accessible, efficace et qui se déploie dans une vision de mobilité durable. 

Cela ne sera pas facile, certes. Cela va parfois bousculer nos habitudes. 

Mais nous serons tellement fiers quand on pourra parcourir la ville librement, quand l'aéroport sera connecté au centre-ville, quand on ne comptera pas presque autant de voitures que d'enfants dans une famille. 

Monsieur le maire, vous vouliez l'entendre. Vos concitoyens, le milieu des affaires, les institutions scolaires, la société civile vous l'ont dit. 

Vous ne voulez pas porter l'odieux si, dans 20 ans, la motorisation continue d'augmenter dans la région de Québec, que le kilométrage parcouru continue d'augmenter, qu'on augmente les émissions de gaz à effet de serre, que la sédentarité continue de progresser, qu'on grignote les terres agricoles. Nous non plus.

Alors, il est urgent qu'on se construise un système de transport commun structurant à Québec.

Alex Tremblay Lamarche, Samuel Rooke, Alexandre Drouin, au nom des jeunes de Québec pour la mobilité durable 




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer