L'incurie des fiduciaires de notre patrimoine

Malgré les efforts faits par les citoyens, les... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Malgré les efforts faits par les citoyens, les rétrocaveuses sont au travail à Sillery, transformant des étendues vertes en tours à condos.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

(Québec) En réaction à la lettre d'opinion «Le retour des invasions barbares», parue le 20 juillet

Le texte m'a fait revivre ce qui a habité ma vie depuis plus de 11 ans : rappeler à nos élus - les fiduciaires de notre patrimoine collectif - que nous avons/avions un arrondissement historique plein de potentiel à protéger, à réhabiliter et à mettre en valeur et démontrer que l'on pouvait faire un aménagement autrement que par l'immobilier. 

Le spectacle du chantier est absolument désolant dans ce contexte. Je ne doute pas que ce seront de beaux condos pour du beau monde, mais pas au coeur du site patrimonial québécois de Sillery.

Devant l'incurie de nos gouvernements, malgré une loi géniale sur le patrimoine culturel en vigueur depuis seulement octobre 2012, reconnaissant les paysages comme élément culture, malgré un plan de conservation déposé en juillet 2013, malgré le rôle identitaire et touristique de notre patrimoine collectif et malgré le statut de site patrimonial déclaré, les derniers espaces naturels de qualité dont se sont dessaisi les communautés religieuses depuis le début de ce siècle se couvrent de tours à condos. On a même implanté 63 espaces de vie dans un boisé faisant partie d'un cimetière. Y a-t-il un volet de mise en valeur du patrimoine? On a interrogé moult fois les fiduciaires, mais ils sont de glace ou ne comprennent pas, peut être que le mot patrimoine ne se conjugue qu'avec l'adjectif privé? 

Depuis 2013, on se fait bassiner les oreilles par du développement intelligent, respecter l'histoire, enrichir le patrimoine, alors qu'en fait c'était plus basique : de belles terres à bâtir pour une clientèle prête à payer le prix fort pour le site et la vue, et cela en la soustrayant de l'espace public où elles auraient dû logiquement se retrouver.

Je ne peux rester silencieux sur les efforts et les investissements des citoyens, des groupes de citoyens dont le nôtre, la Coalition pour l'arrondissement historique de Sillery, qui ont participé à trois consultations-monstres, en 2006, en 2013 et en 2015, déposé des mémoires, fait d'innombrables rencontres avec les administrations et les élus, conçu le projet de parc des Grands Domaines avec ses retombées multiples par une autre façon d'aménager ce site, déposé un Programe particulier d'urbanisme (PPU) citoyen en janvier 2011, mais rien n'a touché les élus. Pas même un volet sur la mise en valeur du patrimoine dans le PPU-site patrimonial de Sillery, il faut vraiment le souligner.

Permettez-moi de rappeler ce dicton allemand : «Prince qui n'a pas d'oreilles pour écouter n'a pas de tête pour gouverner». Le dicton s'applique aux deux (princes) fiduciaires de notre site : la Ville de Québec héritière de la dot de Sillery et le ministère de la Culture et des Communications pour le gouvernement du Québec, qui a signé le décret de 1964. 

Vous avez autorisé un MUR sur les terres des Soeurs de Jésus-Marie, les rétrocaveuses et les grues sont à l'ouvrage, mais Québec va frapper le mur du tribunal de l'histoire. Une chose est claire. Personne ne pourra se réfugier derrière un «on l'a échappé», mais devra assumer son entêtement à coloniser «de beaux terrains à bâtir» dans un site patrimonial déclaré.

Pierre Vagneux, président de la Coalition pour l'arrondissement historique de Sillery




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer