Une gestion des matières résiduelles nuisible

Un regroupement de citoyens comprend mal que Québec... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Un regroupement de citoyens comprend mal que Québec ne soit pas du mouvement des communautés zéro déchet et choisisse d'investir l'argent public dans un incinérateur infiniment désuet.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

En réaction au texte : «Incinérateur : C'est ma ville qui me pollue...», paru le 24 mai

C'est Nicole Blouin, membre citoyenne démissionnaire du comité de vigilance de l'incinérateur créé par la Ville de Québec (CVIVQ), qui a formulé ce constat : «C'est ma ville qui me pollue». La citation paraît exagérée, mais c'est bel et bien notre ville qui nous pollue en choisissant l'incinération pour «gérer» les matières résiduelles générées sur son territoire et celui des MRC avoisinantes.

Ce cri du coeur, d'une citoyenne engagée pour l'amélioration de la qualité de vie de ses concitoyens, dénonce l'inertie de l'administration de notre ville.

L'article se termine d'ailleurs par : «Piloté par des élus, le Comité de vigilance de l'incinérateur de la Ville de Québec réunit également des environnementalistes et des résidents des quartiers voisins.» Devons-nous conclure que la contribution des autres intervenants est jugée sans réelle influence? N'est-ce pas ce que Nicole Blouin exprime?

Le 30 mars dernier, le CVIVQ nous apprenait qu'en 2016 on a mesuré des dépassements de la norme de pollution atmosphérique fixée par le Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte aux changements climatiques (MDDELCC) du Québec. Les dioxines et furannes (deux molécules toxiques issues de la combustion) ainsi que le mercure dépassaient ponctuellement les normes. Pouvons-nous donc suspecter une déficience technologique ou un manque au niveau du tri? 

On prévoit aussi que l'incinérateur sera la porte d'entrée du nouveau système de biométhanisation. Les matières compostables domestiques seront récupérées par les mêmes camions que les déchets domestiques dans des sacs de plastique de couleurs différentes. On souhaite de cette façon ne pas augmenter le camionnage. Pourquoi ne pas faire comme les autres municipalités en utilisant le bac brun pour la cueillette municipale? Verrons-nous redéployé le compostage résidentiel et collectif pour réduire le camionnage?

Plus d'audace! 

On comprend mal que Québec ne soit pas du mouvement des communautés zéro déchet et choisisse d'investir l'argent public dans un incinérateur infiniment désuet. Qu'elle soit incapable d'imiter Toronto, Vancouver, Calgary, Edmonton ou Montréal est compréhensible. Mais que Lévis et Halifax aient adhéré et pas Québec, c'est tout simplement manquer d'audace.

Visant l'amélioration de la santé et de la qualité de vie, elle doit cibler l'objectif d'éliminer tout dépassement des normes environnementales et de santé publique. Sinon, elle doit planifier la fermeture de son incinérateur. La Ville de Québec a aussi le pouvoir de réduire ses GES liés à l'incinération. Pour ce faire, il faut d'abord un changement de point de vue sur la gestion de ses déchets.

Tout ceci nous préoccupe. Il nous faut une économie responsable des déchets. Pas un piège. Nous sommes en quête de nouvelles alliances pour y arriver. Tous les citoyens de la ville de Québec doivent se sentir concernés! Un maire et son «club» y peuvent quoi sans l'écoute et une démocratie volontaire qui les pousse?

Mathieu Goulet, né à Québec et résident de Limoilou

Jean-Philippe Baillargeon, résident de La Cité-Limoilou depuis plus de 20 ans

Cosigné par quelque 20 citoyens et citoyennes engagés pour une économie responsable des déchets à Québec




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer