La vaccination portera ses fruits

Un enfant recevant un vaccin contre la poliomyélite... (Mohamed Azakir)

Agrandir

Un enfant recevant un vaccin contre la poliomyélite

Mohamed Azakir

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Un enfant sur sept dans le monde n'a pas accès aux vaccins vitaux, et par conséquent, 1,5 million de décès sont déplorés chaque année. Cette condition humaine est inacceptable. Étant donné la lenteur des organismes à donner des soins aux personnes vulnérables, la couverture mondiale n'a augmenté que de 1 % depuis cinq ans. Les conflits persistants ainsi que le manque de ressources médicales sont les causes principales de cette lacune.

Le Canada, chef de file sur le plan mondial en matière de lutte contre les maladies contagieuses, devra maintenir ses investissements en soutenant l'innovation dans des systèmes de santé efficaces. De plus, il devra se rappeler que tous les enfants ont les mêmes droits à la santé, particulièrement ceux qui habitent les régions les plus reculées du monde. 

Le congrès du club Rotary international qui aura lieu en juin est une excellente occasion pour le Canada de renouveler son engagement pour l'éradication de la poliomyélite. Étant donné que les défis sont nombreux, un investissement de 150 millions $CAN permettrait de procurer des vaccins à 450 millions d'enfants chaque année dans 60 pays. L'éradication de la poliomyélite à elle seule générerait des économies de 25 milliards $US au cours des 20 prochaines années. 

Mariette Bérubé, Denise Doiron, Moustapha Faye et Laurent Marcoux, Québec




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer