Où était l'Organisation de la sécurité civile du Québec?

Les difficultés de l'Organisation de la sécurité civile... (Photothèque La Voix de l'Est)

Agrandir

Les difficultés de l'Organisation de la sécurité civile du Québec à agir de façon ordonnée durant la tempête de cette semaine démontrent clairement un grave problème en ce qui concerne la «chaîne de commandement».

Photothèque La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Il est bouleversant de constater à quel point le premier ministre et ses ministres semblent ignorer qu'il y a au Québec, depuis le début des années 2000, une planification gouvernementale de la sécurité civile. Ils ne semblent pas être informés également qu'il y a trois mécanismes de coordination gouvernementale qui permettent d'encadrer l'intervention gouvernementale en cas de sinistre et que c'est l'ampleur des conséquences d'un sinistre qui détermine le niveau de déploiement de cette intervention.

L'importance de la tempête qui s'est abattue sur le Québec exigeait le déploiement de l'Organisation de la sécurité civile du Québec. C'est cette organisation qui coordonne à l'échelle nationale les opérations en cette matière menées par chacun des ministères et organismes gouvernementaux en vertu du Plan national de sécurité civile. Cette organisation est sous la responsabilité du coordonnateur gouvernemental de la sécurité civile qui est le sous-ministre associé à la Direction générale de la sécurité civile et de la sécurité incendie du ministère de la Sécurité publique.

Selon ce que nous rapportent les différents médias, tout semble indiquer que le coordonnateur gouvernemental de la sécurité civile n'a pas été sensibilisé au fait que cette tempête prenait des proportions dramatiques et qu'il fallait déployer le Plan national de sécurité civile.

Le gouvernement a une planification en matière de sécurité civile pour intervenir de façon efficace en cas de sinistre qui a déjà fait ses preuves. Malheureusement, les difficultés de l'Organisation de la sécurité civile du Québec à agir de façon ordonnée durant cette tempête démontrent clairement un grave problème en ce qui concerne la «chaîne de commandement» lors de cette intervention. Les décideurs gouvernementaux ne semblent pas être bien informés du fonctionnement de l'Organisation ainsi que de leur rôle et de leurs responsabilités dans cette organisation. Il faudra que le gouvernement adopte des mesures pour corriger cette situation afin d'éviter d'autres drames comme celui que vient de vivre le Québec.

Arlette Fortin, ex-conseillère en sécurité civile du ministère des Transports, Québec




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer