«Hydre-Québec?»

En réaction au texte «Véhicules électriques : pour des conditions gagnantes»... (La Presse, David Boily)

Agrandir

La Presse, David Boily

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

En réaction au texte «Véhicules électriques : pour des conditions gagnantes» paru le 28 février 

La voiture tout électrique n'en est qu'à «ses premiers pas» au Québec et déjà les cafouillis d'Hydro-Québec se multiplient. Son manque de vision et de bonne gestion sautent encore une fois aux yeux. Les bornes de recharge ne sont pas en nombre suffisant. Le PDG d'Hydro-Québec a le toupet de dire dans un article du journaliste Gilbert Lavoie paru mercredi dernier, dans le cadre d'une série de trois articles sur la voiture électrique : «Il y a un sérieux travail d'éducation à faire» à propos de la voiture électrique au Québec.

Je crois qu'il est bon de rappeler qu'Hydro-Québec est la vache à lait du gouvernement. Nous voyons une des sept têtes de l'hydre du Québec sortir de l'eau.

Le gouvernement saura bien venir reprendre dans nos poches ses subventions de 8000 $ pour l'achat d'une voiture électrique, ainsi que les coûts des stations de recharge avec des augmentations de tarif. N'est-il pas triste de constater que nous sommes le seul endroit au monde où économie d'énergie rime avec augmentation de tarifs quand on parle d'électricité?

Quand un Hercule réussira-t-il à mettre son nez dans la gestion de l'hydre, et révéler au grand jour ce qui s'y trame et tenu secret?

Yvan Collins, L'Ancienne-Lorette




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer