Prenons le temps de les accompagner

La vigile de lundi dernier s'est avérée être... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

La vigile de lundi dernier s'est avérée être une belle manifestation de soutien et de fraternité.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Depuis une semaine, j'ai été à l'écoute de toutes ces rencontres, témoignages, paroles de soutien et de sympathies pour la communauté musulmane. Cette vigile à Ste-Foy le lendemain de la tragédie, m'a beaucoup bouleversée, je ne pouvais croire à toute cette foule de personnes qui se sont rassemblées près de la Mosquée et de l'église de la Visitation.

Je reconnaissais bien notre ville capable d'accompagner ces familles touchées dans leur coeur, leur âme, leur religion. Que j'aurais voulu être près d'eux, mais je me suis promis d'y être, à Québec, pour prier avec eux la perte d'un être cher.

Le besoin de faire un geste vers eux d'affection et de courage. Ils ont besoin de notre soutien continu, de nos mots de réconfort, pour faire leur deuil et de se sentir non plus comme des invités chez nous, mais de se sentir plus qu'avant en sécurité, moins menacés avec le sentiment d'être comme nous des Québécois à part entière, plus de division, du vivre ensemble dans la dignité et le respect.

Le témoignage du député Lightbound plein de sincérité a touché nombre de personnes, cela m'a attiré des larmes de tristesse, ayant vécu déjà en Guinée (Afrique de l'Ouest) pendant deux ans, accompagnant mon conjoint dans un projet du Canada. Nous avions des employés musulmans qui nous respectaient et que nous recevions pour des repas de fête, je pouvais aller dans les marchés en toute sécurité avec ma cuisinière guinéenne. J'étais vraiment comme chez moi dans ces lieux avec les dames, nous rigolions, car j'étais souvent la seule blanche présente certains jours, portant en plus les vêtements de leur pays.

Ce témoignage de mea culpa ajouté aux décès de deux Guinéens dans cet attentat m'a fait prendre des résolutions. 

Dorénavant, je prendrai le temps d'un bonjour, d'un sourire et de mots gentils pour leur faire sentir qu'ils sont aussi chez eux ici. Je souhaite de l'accompagnement pour que ces personnes se sentent comme nous Québécois, bien dans notre belle ville. Merci au maire de Québec pour ses émotions, le connaissant il fera tout pour rassurer et protéger toujours. Merci aux dignitaires, toujours présents avec leurs bons mots de support et de paix pour tous.

Sylvie Pelletier, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer