Sécurité alimentaire: le protectionnisme est nécessaire

Sans protectionnisme, les populations deviennent très vulnérables en cas... (Archives La Presse, Robert Skinner)

Agrandir

Archives La Presse, Robert Skinner

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Sans protectionnisme, les populations deviennent très vulnérables en cas d'augmentation fulgurante des prix étrangers ou de catastrophe naturelle qui limiteraient par exemple le transport des aliments et marchandises. Sans protectionnisme, des milliers d'emplois directs et indirects seront perdus.

Par contre, pour profiter pleinement de la mondialisation, il y a l'industrie agroalimentaire qui, elle, doit être encouragée et venir assurer à nos agriculteurs la pleine production par la production à grande échelle de sous-produits d'alimentation à base de nos propres productions alimentaires.

Nos agriculteurs protègent et garantissent aussi la fraîcheur et la qualité de tous nos aliments. Sans protectionnisme, nous devenons de plus dépendants des règles sur la protection des consommateurs en vigueur dans les pays étrangers, car l'industrie étrangère tentera de nous mettre au pas et de mettre Santé Canada au pas et d'imposer ses normes sur la sécurité des aliments.

L'absence de protectionnisme risque de se solder par une diminution de la qualité des aliments, étant donné les délais plus longs entre la cueillette et la distribution dans les chaînes d'alimentation et ensuite au consommateur. Il sera impensable d'avoir du lait frais, par exemple, comme c'est le cas présentement avec nos producteurs laitiers. De même pour notre viande et nos fruits et légumes.

L'industrie agroalimentaire peut produire beaucoup plus de sous-produits d'alimentation qui, eux, peuvent être exportés vers de nombreux pays étrangers, et ainsi nous serons de gros joueurs internationaux.

Il y a actuellement de petits joueurs en agroalimentaire qui développent d'excellents produits dérivés à partir des productions des agriculteurs et créent des emplois très importants en région et dans les villes, et qui ne demandent pas mieux que d'avoir de l'aide gouvernementale pour agrandir leur marché et même prévoir exporter leurs sous-produits ou leurs produits dérivés.

De plus, à payer aux agriculteurs les pertes causées par le libre échange sans protectionnisme, nous payons nos agriculteurs et producteurs pour la nourriture jetée, qui, avec le protectionnisme, aurait été vendue.

La solution à la mondialisation afin de réussir et de devenir un joueur important et crédible est de subventionner et d'encourager nos agriculteurs et producteurs agricoles, et en même temps toute l'industrie agroalimentaire, afin de conserver notre souveraineté et notre sécurité alimentaires, qui nous sont essentielles, et de miser sur l'industrie agroalimentaire pour les produits à exporter.

Beaucoup de pays dans le monde rêvent de goûter nos petits pois, nos confitures, notre viande confite, etc. Sans protectionnisme, notre sécurité alimentaire et la fraîcheur de nos aliments sont grandement menacées et nous dépendrons de l'industrie étrangère, qui ne pourra pas nous livrer des produits aussi frais à cause des transports et de la distance, et nous serons soumis à leurs augmentations de prix; ainsi, nous deviendrons très vulnérables, dans chaque province.

Un pays et une province doivent toujours conserver et assurer leur pleine sécurité alimentaire pour tous les citoyens et les citoyennes. Protégeons nos agriculteurs et encourageons l'industrie agroalimentaire à développer de nouveaux produits à partir des produits de base et à les exporter. La qualité et la fraîcheur des aliments et notre sécurité alimentaire doivent rester en dehors des lobbys étrangers.

Chaque pays devrait d'abord assurer sa propre sécurité alimentaire et ensuite voir au développement de l'exportation. L'Afrique constitue un excellent marché pour l'exportation; cessons donc de nous entredéchirer en Occident pour les mêmes marchés redondants. Les véritables besoins sont ailleurs.

Jocelyne Dumont, Saint-Jean-Port-Joli

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer