Le troisième lien existe déjà

Québec a déjà son troisième lien: la voie... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Québec a déjà son troisième lien: la voie ferrée, peu utilisée, occupant une des voies du pont de Québec.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Cette affirmation peut étonner, mais elle est cependant bien réelle. Ce troisième lien est la voie ferrée, peu utilisée occupant une des voies du pont de Québec. À une certaine époque, on a même songé à une kyrielle d'autoroutes dont l'une devait plonger sous le Cap Diamant et rejoindre le boulevard Champlain... Le fameux tunnel ou troisième pont faisait partie à ces grandes rêveries.

Pourquoi ne pas aménager maintenant un train de banlieue efficace qui, lui, pourrait relier par tunnel (sous la colline parlementaire) toutes les voies ferrées de la région (plus de 150 kilomètres)? Il y en a même un près de l'avenue Belvédère qui s'additionnerait à l'autre pour y faire descendre les passagers à la haute ville.

Les voies ferrées devraient être la propriété de la Communauté métropolitaine de Québec qui pourrait ainsi mieux contrôler ce qui circule sur les voies ainsi que leur entretien. Cela inclurait bien entendu le fameux pont de Québec; fini les chicanes et les insultes au sujet de la peinture de ce pont. Les compagnies ferroviaires devraient évidemment payer des redevances selon leur utilisation.

Il y aurait aussi bien d'autres avantages:

1- Les banlieusards auraient l'occasion, en vertu d'un service efficace, de laisser leurs automobiles dans leurs patelins. Conséquemment moins d'automobiles dans la circulation;

2- Ce train de banlieue pourrait bien sûr être à l'électricité; donc pollution réduite et la fin de la dépendance au pétrole;

3- En étant automatisé (ex.: le SkyTrain de Vancouver), on pourrait offrir un service avec une fréquence adéquate afin d'offrir un service efficace sur une période très étendue;

4- Le secteur de la colline parlementaire est un grand entonnoir; pas moins de 10 voies de circulation y convergent; avoir moins d'automobiles en circulation serait plus avantageux;

5- Enfin un système efficace de transport en commun pourrait desservir le site d'ExpoCité (le nouvel amphithéâtre). Il y a plusieurs voies ferrées déjà en place dans ce secteur.

Voilà pour une vision différente du transport collectif dans la région de Québec.

Henry Jenkins, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer