Éduquer tous les enfants, avec ou sans papiers

Selon un texte publié dans Le Devoir le... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Selon un texte publié dans Le Devoir le 22 septembre, les enfants sans papiers n'auront pas accès à l'école gratuite, ce qui est une faute grave, selon l'auteur de la lettre.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Les enfants sans papiers n'auront toujours pas accès à l'école gratuite, rapporte Lisa-Marie Gervais dans Le Devoir du 22 septembre. Scandaleux! Quelle différence y a-t-il entre une personne éduquée et une personne non éduquée? «La même qu'entre un vivant et un mort», répondait Aristote. Voilà pourquoi, des trois responsabilités propres des parents, mettre au monde, nourrir et éduquer, c'est la dernière la plus estimable, ajoutait-il.

Éduquer, c'est plus que faire naître, c'est faire être en donnant à qui n'existe pas encore tout à fait le moyen d'exister pleinement. Éduquer, c'est faire être en rendant possible ce qui est nécessaire pour que la vie humaine occupe sa hauteur propre dans l'arbre de la vie.

Éduquer, c'est non seulement faire être, c'est faire être tel, unique, sans précédent, jamais renouvelé. Éduquer, c'est non seulement faire unique, c'est faire de la vérité unique de chacun une condition du Tout de la vérité, comme si, précise Lévinas, chaque personne, par son unicité, assurait la révélation d'un aspect unique de la vérité et qui ne serait jamais révélé si certaines personnes avaient manqué dans l'humanité. Éduquer, c'est non seulement faire habiter l'humain dans l'humain le plus humainement possible, c'est ouvrir les chemins vers cet autre habitat que dans sa géographie spirituelle Platon appelle «l'évasion vers le haut», là où tout le plaisir de l'existence consiste «à ressembler à dieu, dans la mesure du possible.». Éduquer, bref, c'est l'art de soumettre l'être humain au chantage de son propre destin.

Le contraire de l'éducation, ce n'est pas encore l'ignorance, c'est la vie limitée à la vie, la vie brute. Ne vit, en tant qu'humain, que celui qui vit à l'étage supérieur de la vie ajoutée à la vie, l'étage de la liberté et de la raison acquises. C'est à la hauteur de cette vie surélevée, un ministre de l'Éducation ne devrait-il pas le savoir, que la responsabilité éducative apparaît comme condition d'existence absolue : sans nourriture l'enfant meurt, educare, étymologiquement, voulant dire nourrir.

Si donc, avoir le droit de donner la vie, pour un parent, c'est le droit naturel de faire écho à la nature, avoir le droit d'éduquer, c'est une question morale, car, en un sens profond, c'est avoir le droit de vie ou de mort. Au point où, plus radicalement, refuser d'éduquer ou de nourrir, c'est se donner un pouvoir divin d'asphyxier la source de la vie même, car l'enfant qu'on oblige à ravaler son souffle créateur suspend le souffle créateur de l'humanité tout entière. Encore ceci.

Enfant vient d'infans, qui signifie «sans parole». Éduquer, c'est prendre la parole au nom du sans parole, rappelant à l'enfant qu'il n'est pas n'importe qui, mais le petit de «l'animal doué de parole» et qu'en pointant du mot, pour ainsi dire, l'enfant, cet enfant-ci, l'éducateur se trouve à redire à tous ceux qui veulent l'entendre, le sens de sa vocation : je suis le guide de quelqu'un, ce celui-ci, de celle-là, qui a un nom, un nom propre, je m'adresse à un être humain, à une personne, celle-ci, celui-ci, unique, Julia, François, Ahmed, Jacob. Éduquer, donc, c'est non seulement faire être, c'est faire être par l'être d'autrui, qui est le fondement du vivre ensemble.

Éduquer, c'est rappeler qu'au commencement, il n'y a pas de moi à l'origine du moi, qu'au commencement, il y a l'autre et qu'être étranger à l'autre, c'est être étranger à soi. Éduquer, bref, c'est la responsabilité des hommes et des femmes à qui les ancêtres léguèrent une tradition difficile de devoirs premiers à l'égard d'autrui qu'on n'a jamais fini d'accomplir, un ordre où on n'est jamais quitte.

Lucien Morin, professeur émérite à l'Université Laval

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer