De l'argent public pour les autoroutes et le transport en commun? Pas sûr!

Le gouvernement du Québec investit beaucoup d'argent pour... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le gouvernement du Québec investit beaucoup d'argent pour élargir les autoroutes dans la région de Québec, pourtant déjà très bien pourvue à cet égard, souligne l'auteur. C'est notamment le cas de l'autoroute Laurentienne.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Le gouvernement du Québec investit beaucoup d'argent pour élargir les autoroutes dans la région de Québec, pourtant déjà très bien pourvue à cet égard.

On n'a qu'à penser aux exemples suivants :

  • Le cas de l'autoroute Henri IV dont les coûts étaient évalués, de façon préliminaire en juin 2014, d'après une nouvelle de Radio-Canada, à 400 ou 500 millions de dollars;
  • Le cas de l'autoroute Laurentienne annoncé en avril dernier pour sa partie nord, sur une distance de 4,5 kilomètres entre deux grandes artères, d'après le ministre François Blais, un montant de 10 à 15 millions a été réservé à cette fin. Il est impossible cependant de connaître le coût complet de l'opération, d'autant que le maire Régis Labeaume souhaite voir cet élargissement se réaliser jusqu'au centre-ville, donc sur une distance sensiblement plus grande;
  • L'élargissement de l'autoroute 40 sur une distance de 3,5 kilomètres est annoncé dans Le Soleil du 4 juillet, le ministère des Transports cherchant à recruter d'ici le 14 juillet prochain des professionnels qui seraient chargés de réaliser l'avant-projet.
Pendant ce temps, nous, les citoyens de Québec, nous entendons très peu parler des travaux visant la mise en place du fameux SRB (système rapide par bus). Ce n'est qu'à la fin du mois de mai qu'une annonce a été faite au sujet d'un contrat accordé pour réaliser une partie des études nécessaires pour définir le projet de SRB, soit 4,8 millions de dollars sur un total prévu de 12,5 millions.

L'annonce de la mise en place d'une partie du SRB rapportée dans un article du 20 mai dernier de Valérie Gaudreau, «La moitié du trajet du SRB prêt dès 2022» s'est faite dans la conjoncture d'une annonce d'un train léger sur rail pour la région montréalaise qui serait achevé dans une période beaucoup plus courte que le SRB, soit 5 ans. Madame Gaudreau souligne aussi dans son texte que la réalisation de ce projet d'un milliard dépendra de la capacité de payer du gouvernement du Québec.

Considérant l'ampleur des coûts inhérents à l'élargissement des autoroutes de la région, on ne peut que constater que ces travaux amèneront des investissements substantiels de la part du gouvernement du Québec dans la région, des investissements qui ont été abondamment discutés entre la Ville et le ministre des Transports du Québec et qui doivent sans doute correspondre à ce que la Ville estime prioritaire. Pourtant, nous sommes tous conscients des impacts de plus en plus néfastes des changements climatiques sur nos vies, notre santé et notre territoire, des changements climatiques qui remettent aussi en question notre façon d'habiter notre territoire - on n'a qu'à penser aux nombreux problèmes d'érosion des berges, par exemple. On sait tous que le transport est un des éléments majeurs sur lequel on peut jouer pour lutter contre les gaz à effet de serre, mais plus l'argent va aller dans les routes et leur élargissement, plus on créera les conditions visant à faciliter l'utilisation de l'automobile, moins on sera efficace à cet égard.

Comme citoyenne, je ne peux donc que m'interroger sur le fait que les autoroutes semblent un mode privilégié en matière de transport par les autorités publiques. Je ne peux que me demander s'il restera de l'argent pour que le transport en commun soit mieux organisé, plus efficace pour tous les quartiers de la ville et de l'agglomération. Le transport en commun est pour moi un mode de déplacement important pour mieux assurer l'avenir, on sait tous qu'il faudrait abandonner le pétrole le plus rapidement possible.

Nicole Moreau, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer