Brexit: les tartuffes de l'inclusion

L'auteur de cette lettre dénonce la gérontophobie dont... (AFP, Justin Tallis)

Agrandir

L'auteur de cette lettre dénonce la gérontophobie dont on fait preuve certains politiciens et commentateurs depuis le vote en faveur du Brexit.

AFP, Justin Tallis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Une crise, les médecins le savent, fait émerger ce qui restait jusque-là muet ou caché. La crise du Brexit n'y échappe pas.

Cette crise est en effet un puissant révélateur pour débusquer, derrière les belles façades idéologiques des élites de l'ouverture et de l'inclusion, l'expression de sentiments beaucoup moins nobles. Trois exemples:

«J'ai presque envie de dire que les jeunes devraient avoir deux voix dans un référendum sur l'Europe». Ce propos serait-il le fait d'un jeune Britannique déçu de la tournure du référendum, ou encore d'un militant qui accepte mal la défaite en accusant des citoyens âgés d'avoir voté pour le «Remain»? Pas du tout. Ce propos est de François Fillon, ancien premier ministre français et aspirant à la présidence de la France (propos cité dans Le Figaro, 28 juin 2016).

Le commissaire européen français Pierre Moscovici enrageait lui, dimanche, de voir les jeunes Britanniques «souffrir durant cinquante ans» du vote de leurs aînés. Quoi? On ne communierait plus dans les délices de la diversité et de l'ouverture à l'autre, Monsieur le commissaire? L'électeur âgé serait un «autre» moins respectable que le jeune votant? L'exclusion n'est pas loin.

«Le droit de vote, c'est comme le permis [de conduire] : franchement, au bout d'un certain âge, on devrait leur retirer!». Cette affirmation, purement discriminatoire, est celle d'Hélène Bekmezian, pourtant journaliste au réputé journal Le Monde (Twitter, 24 juin 2016).

Le plus étonnant de la part de ces représentants de l'intelligentsia française et de leur gérontophobie, c'est qu'ils feignent d'ignorer que, dans leur propre pays, le Front national anti-UE est devenu le premier parti auprès des jeunes. Incohérence de l'élite propre à réveiller Descartes!

Romain Gagné, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer