Lettre à Régis Labeaume

Cher Monsieur le maire, (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Cher Monsieur le maire,

Le 1er janvier dernier, la Ville de Québec abolissait le Règlement sur les guides touristiques et, par le fait même, éliminait le permis municipal obligatoire accordé seulement aux détenteurs du Diplôme collégial de guide touristique spécifique à la ville de Québec. Du jour au lendemain et sans préavis donné au milieu touristique local, les guides touristiques n'avaient plus besoin de formation pour pratiquer leur métier à Québec malgré l'identité historique et culturelle unique de Québec en Amérique du Nord, sans oublier son statut patrimonial.

Devant le barrage de protestations émises par l'Association des guides touristiques de Québec (AGTQ), les agences touristiques locales, les cégeps qui offrent la formation de guide touristique depuis plus de 20 ans, des associations de guides touristiques québécoises et internationales, de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie de Québec et de nombreux citoyens, la Ville a entendu le message qui lui était adressé et a décidé de surseoir à sa décision. Elle a décrété un moratoire d'un an pendant lequel des consultations permettraient de mettre en place un mécanisme d'encadrement du travail des guides touristiques. L'AGTQ s'est réjouie de cette décision. Ce mécanisme prendrait donc en considération la nécessité de compétence des guides touristiques et l'attraction que représente pour l'industrie touristique des guides bien formés, ainsi que la responsabilité de la Ville de Québec dans le travail effectué par les guides et l'image qu'ils projettent auprès des centaines de milliers de touristes qui font des visites guidées chaque année. 

Et la Ville a tenu parole. Depuis le début de l'année, plusieurs rencontres ont eu lieu entre, d'une part, la Ville et l'Office du tourisme de Québec (OTQ) et, d'autre part, l'AGTQ, les cégeps et des agences touristiques locales. Nous avons discuté ferme. La Ville et le milieu touristique local ont mis leurs préoccupations sur la table. Sur certains éléments, nous avons même atteint un consensus : l'importance de maintenir l'exigence d'une formation de qualité pour les guides touristiques, particulièrement à la lumière du statut de ville du Patrimoine mondial de Québec; l'apport substantiel des guides touristiques à l'économie et à la promotion de la ville; la nécessité que toutes les parties prenantes puissent s'exprimer sur la situation des guides touristiques.

Sur d'autres éléments toutefois, l'AGTQ, tout en comprenant les préoccupations de la Ville, ne les endosse pas. Par exemple, la Ville considère que, dans sa forme actuelle, le permis de guide touristique entrave ses efforts de marketing; que le règlement sur les guides touristiques est difficile à appliquer de façon équitable; que la diversité des langues des clientèles touristiques en croissance représente un défi pour l'application du règlement et pour l'obtention du permis. L'AGTQ n'est pas d'accord avec cette lecture de la situation.

Pour l'AGTQ, la compétence des guides touristiques et l'influence qu'ils détiennent en tant que premiers répondants auprès des visiteurs sont justement de bons outils de marketing. Le souci économique de la Ville n'est donc pas étranger à la position des guides touristiques. En effet, le développement du tourisme à Québec fait partie des objectifs des guides. 

L'AGTQ a écouté attentivement les préoccupations de la Ville, dans un esprit d'ouverture et de conciliation. Ainsi, dans le cadre de l'appel de mémoires que la Ville a lancé il y a deux semaines, l'AGTQ  présente un mémoire qui, tout en appuyant l'existence d'un cadre réglementaire semblable à celui qui existe déjà, d'un permis municipal de guide touristique et d'une formation collégiale de qualité, répond à chacune des préoccupations municipales en suggérant  certaines modifications au Règlement. 

Ainsi, l'AGTQ suggère un allégement de la formation pour les guides de l'extérieur qui font des visites en d'autres langues que le français et l'anglais. Cette mesure conviendrait particulièrement aux voyagistes de la région Asie-Pacifique, dont l'insatisfaction face au permis de guide touristique est à la source de la récente tentative d'abroger le Règlement sur les guides touristiques. Cette mesure, tout en rendant la vie des voyagistes internationaux plus facile, assurerait tout de même une compétence de base chez les guides de l'extérieur qui ne veulent pas faire la formation régulière en dépit du fait qu'elle est disponible en ligne en anglais.

Maintenant, Monsieur le maire, que toutes les parties ont travaillé fort et que le mémoire de l'AGTQ, ainsi que ceux de plusieurs autres organismes, a été reçu par la Ville, la grande question est la suivante : Le désir des voyagistes de la région Asie-Pacifique de voir s'ouvrir toutes grandes les portes de la ville de Québec, sans restrictions ni permis de guide, prendra-t-il le pas sur votre responsabilité de préserver, dans votre plan d'affaires, la qualité du travail d'interprétation patrimoniale des guides touristiques de Québec? Les guides touristiques connaissent votre passion pour la ville de Québec. Ils la connaissent d'autant plus qu'ils la partagent! Ils espèrent que cette passion vous amènera à considérer que la Ville de Québec mérite d'être présentée au monde avec les égards que lui confèrent la richesse de son histoire, la fierté de sa population et l'unicité de sa culture. 

Bien à vous,

Louise Labelle, Présidente de l'Association des guides touristiques de Québec

Marie Legroulx, Vice-présidente de l' AGTQ et responsable du dossier du permis de guide touristique, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer