JO de 2026: nous avons tout ce qu'il faut ici

Depuis l'invitation du maire Labeaume à Lausanne, en... (Collaboration spéciale Valérie Gaudreau)

Agrandir

Depuis l'invitation du maire Labeaume à Lausanne, en Suisse, plusieurs voix se lèvent pour voir si la ville pourrait, ou non, accueillir les Olympiques.

Collaboration spéciale Valérie Gaudreau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Nous avons l'amphithéâtre; nous entretenons pour l'ouverture et la fermeture des Jeux d'hiver les meilleurs spécialistes en art du spectacle et de la scène au monde, à Québec, avec les Lepage, Gélinas, Drouin, nous avons des artistes de calibre international avec le Cirque du Soleil, les Dion, avec nos chanteurs et nos musiciens fabuleux et toute la fantaisie et l'inventivité pour séduire la planète, preuves à l'appui à Las Vegas notamment; nous avons les athlètes parmi les plus performants et les plus motivés au monde en sports d'hiver et nos enfants et nos adolescents sont tous prêts à sauter tout de suite dans l'arène et à se préparer vaillamment pour 2026 si on se fie à l'accueil délirant du projet depuis quelques jours.

Nous offrons plusieurs glaces à Québec et à Lévis, dont un anneau olympique dans nos cartons. Nous avons les paysages urbains et sauvages parmi les plus attrayants au temps des neiges, un carnaval d'hiver et un hôtel de glace mondialement salués. Nos institutions culturelles et artistiques nationales surprennent les visiteurs; nous sommes des enfants originaux de l'hiver avec nos courses héroïques en canots à glace, en raquettes à neige, en traîneaux à chiens, en motoneiges, invention de M. Bombardier.

Nous sommes des hôtes proverbialement généreux et ouverts sur le monde; nous avons un porteur de ballon des Jeux olympiques d'hiver qui ne peut plus résister tellement il ne peut cacher son envie. Que manque-t-il donc de plus?

Québec est le pays de la coopération avec Desjardins, Québec connaît bien la corvée et l'économie des moyens dans tous les domaines. S'il est un lieu capable de produire des Jeux d'hiver à coût très, très raisonnable, c'est bien la capitale nationale du pays français. Et une portion des terres des Soeurs de la Charité de Québec dans Beauport pourraient servir de village olympique recyclé après les Jeux en quartier urbain vert.

Les littoraux d'un bassin Louisedevenus patinoire publique en hiver et grand carrefour aquatique luxueux en été; voilà d'autres éléments qui devraient stimuler tout le monde à converger dans le rêve du maire Régis Labeaume. Le problème de la montagne n'en est pas un pour un peuple qui a inventé la ligne de 735000 volts. Jean Garon avait déjà énoncé sa solution... En utilisant les gravats du futur tunnel sous-fluvial pour grossir le mont Sainte-Anne...

Michel Lessard, historien, Lévis

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer