Fier de travailler aux chantiers Davie

Le chantier Davie... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le chantier Davie

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Tout récemment, plusieurs articles sur le chantier Davie ont été écrits à propos des pénalités, dépassements de coûts et échéanciers des traversiers Armand-Imbeau et Jos-Deschênes.

Plusieurs employés du chantier aimeraient que le Syndicat des travailleurs ou les patrons commentent ces articles pour soutenir leurs travailleurs. Comme je n'ai encore rien lu à ce sujet, j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes et de vous expliquer mon point de vue en tant qu'employé du chantier Davie. 

La construction d'un navire est beaucoup plus complexe que celle d'un édifice. La planification des différents corps de métier, le délai des commandes et des livraisons venant d'autres pays ou même un simple retard sur la livraison d'un élément impliquent tout un remue-ménage dans l'horaire des travaux. La qualité des matériaux que le client choisit peut ne pas convenir pour le genre de bateau ou la sécurité des futurs usagers.

Je ne prétends pas connaître toutes les raisons des retards, mais je ne crois pas que la cause en incombe uniquement au chantier. Il s'avère très facile d'écrire des commentaires négatifs sur le chantier en raison de la réputation qui nous précède. Depuis sa réouverture en 2012, grâce à l'arrivée de nouveaux propriétaires, nous avons réalisé plusieurs contrats ayant reçu des commentaires très élogieux. Cependant, de cela, on parle peu ou tout simplement pas. Nous avons redonné vie à plusieurs bateaux de la garde côtière pour qu'ils puissent servir encore plusieurs années, et ce, à des coûts moindres que des bateaux neufs. Ce qui signifie un net avantage pour les contribuables.

Pour ma part, je crois que le chantier Davie veut faire des bateaux de qualité et non des citrons comme le traversier de Matane-Godbout-Baie-Comeau qui a été fait à l'extérieur du pays et qu'il nous faut maintenant reprendre. Parlons également des neuf bateaux de la garde côtière, rénovés par un concurrent canadien il y a à peine quelques années, qui sont déjà presque désuets. La situation est telle que les différents équipages ne veulent plus naviguer sur ces bateaux, craignant pour leur sécurité.

De plus, les deux traversiers de la STQ, objets des reproches reçus, relèvent d'une nouvelle technologie : le GNL. Nous avons le devoir et le souci de nous assurer que les bateaux sont conformes et qu'ils fonctionnent et répondent aux attentes du client, avant de les livrer. Croyez-moi, s'il y a le moindre défaut, les journaux vont se faire un plaisir d'en faire leurs choux gras.

C'est toujours beaucoup plus facile de tabler sur les lacunes d'une compagnie plutôt que de lui faire des éloges pour le travail qu'elle et ses employés ont accompli. Loin de moi l'idée de ne jamais parler des dites lacunes, mais je trouverais équitable que l'on souligne aussi et surtout les bons côtés, les belles réalisations.

N'y a-t-il pas deux côtés à une médaille? Voilà, je crois, comment on motive des gens à toujours faire mieux.

Le chantier Davie s'est beaucoup rajeuni depuis les dernières années. La compagnie compte de nombreux employés qui excellent dans leur domaine respectif. Avoir le privilège de travailler sur la construction d'un bateau ou un «radoub» est exceptionnel et d'après ce que je constate, la très grande majorité des employés ont à coeur de démontrer au monde entier que le chantier Davie est synonyme de qualité, d'excellence et de durabilité. 

Mathieu Tanguay, électricien, chantier Davie, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer