Accès aux services médicaux: deux pas de plus

Le Dr Jacques Bouchard, président du Département régional de... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le Dr Jacques Bouchard, président du Département régional de médecine générale du CIUSSS de la Capitale-Nationale,  décrit notre région comme «l'une des plus performantes en termes d'inscriptions à un médecin de famille» au Québec. Mais il reste deux pas de plus à faire, selon l'auteur.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

(Québec) En réaction au texte «Accès à un médecin de famille à Québec : une lumière au bout du tunnel», d'Élisabeth Fleury

Dans une entrevue accordée au Soleil, le Dr Jacques Bouchard, président du Département régional de médecine générale (DRMG) du CIUSSS de la Capitale-Nationale, décrit notre région comme «l'une des plus performantes en termes d'inscriptions à un médecin de famille» dans l'ensemble Québec. On ne peut que se réjouir de cette situation et souligner les efforts consentis par les médecins de la région pour améliorer l'accès aux soins médicaux de première ligne. Il reste néanmoins deux questions importantes dont le DRMG doit disposer pour assurer à la population un accès optimal aux soins médicaux généraux.

En premier lieu, il est incontournable d'améliorer la disponibilité des ressources médicales dans les sous-territoires qui sont en manque de médecins - le Dr Bouchard les a identifiés dans son entrevue. À cet égard, celui-ci mentionne avec à propos qu'un amendement à la loi 20 permet désormais aux DRMG d'obliger des médecins à pratiquer dans des régions où la couverture médicale est défaillante. Jusqu'à aujourd'hui, ce levier coercitif manquait pour garantir une répartition des ressources médicales en fonction des besoins de la population. Sur cette question, force est de constater la résistance farouche des médecins à toute mesure qui risque de porter atteinte à leur autonomie professionnelle, dont le choix du milieu de pratique. En outre, on sait bien que la dynamique des rapports sociaux au sein de toute organisation donne lieu à des joutes d'influences et d'intérêts qui aboutissent parfois à contourner les règles établies, si d'intérêt général soient-elles. On est ainsi en droit de se demander jusqu'à quel point les médecins membres des DRMG s'autoriseront à décréter unilatéralement quel sera le milieu pratique de certains de leurs collègues. Pour le moment, on n'a d'autre choix que de se dire : on verra à l'usage. 

Second point, mais non moins important : le développement de «l'accès adapté» dans toutes les cliniques médicales de la région. Cette modalité consiste à dégager des plages horaires à l'intention de patients inscrits à une clinique qui présentent des problèmes de santé nécessitant une consultation médicale à brève échéance. En l'absence d'un tel mode d'accès, le patient a trois choix : 1) attendre 2 à 3 mois pour voir son médecin; 2) avoir recours aux services médicaux sans rendez-vous, ce qui signifie souvent plusieurs heures d'attente. Aux mieux, certaines cliniques offrent la possibilité de prendre un rendez-vous téléphonique - parfois aux petites heures du matin - pour avoir une place au sans rendez-vous; 3) enfin, on peut se rendre à l'urgence si notre situation se détériore faute d'une intervention précoce. Pour en avoir fait l'expérience récemment, le système d'accès adapté présente un gain majeur en termes d'accessibilité. J'ajoute au passage : les infirmières praticiennes sont aussi d'une aide précieuse aux patients. 

Le Dr Bouchard n'a pas abordé cette question dans son entrevue. Il serait intéressant de connaître la proportion de cliniques médicales dans notre région qui ont mis en place le système de l'accès adapté tout autant que la stratégie du DRMG pour améliorer, s'il y a lieu, la performance de la région en cette matière. À cet effet, nous saurions gré à la journaliste du Soleil qui a réalisé l'entrevue avec le Dr Bouchard de le relancer à ce sujet. 

Jean-Paul Ouellet, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer