Je n'en reviens pas

Leonardo DiCaprio... (PHOTO FOURNIE PAR 20TH CENTURY FOX)

Agrandir

Leonardo DiCaprio

PHOTO FOURNIE PAR 20TH CENTURY FOX

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Le comédien Roy Dupuis, à qui on avait offert le rôle de Toussaint, le chef des trappeurs dans Le Revenant, mais qui a décliné parce qu'on refusait de lui remettre un scénario (on comprend maintenant), a bien raison de dénoncer ce film.

Le réalisateur Alejandro González Iñárritu y laisse entendre que les descendants des Français ont été odieux envers les Amérindiens au XIXe siècle (les duretés suggérées sont principalement le fait des trappeurs d'origine française). C'est historiquement faux. Si cela avait été le cas, il n'y aurait pas eu toutes ces unions entre les Français et les Amérindiens, qui ont donné naissance à la nation métisse dans l'Ouest canadien.

Les producteurs du film voulaient d'abord faire de gros profits dans le marché le plus payant, celui des États-Unis. Il aurait été contre-indiqué de montrer des ancêtres jouer le mauvais rôle face aux Amérindiens. Voilà pourquoi les «Frenchies» régalent (le roman duquel est tiré le scénario est d'ailleurs sorti en 2002, à un moment où la France n'était pas au mieux avec les États-Unis). On ne s'étonne pas dès lors que le personnage principal, le trappeur états-unien Hugh Glass, vigoureusement défendu par Leonardo DiCaprio, soit le père d'un métis, à une époque où «les seuls bons Indiens étaient des Indiens morts», dixit le général Sheridan.

Un mot sur le doublage québécois. Les francophones parlent joual entre eux, mais lorsque l'un d'eux, défendu par le Québécois Vincent Leclerc (Séraphin), s'entretient avec des États-Uniens à Fort Kiowa, il parle français international. Comprenne qui pourra!

Je n'ai d'ailleurs pas reconnu la voix de Leclerc. J'espère qu'il n'a pas été doublé par l'un de ses pairs. Ce ne serait pas une première. Lothaire Bluteau, Geneviève Bujold, Caroline Dhavernas, Rémi Girard (doublé une fois par Hubert Gagnon, alias Homer Simpson), et plusieurs autres ont déjà subi le même sort.

Jodie Foster, Diane Kruger, Charlotte Rampling ou Kristin Scott Thomas se doublent généralement eux-mêmes en France. Ici nous peinons à convaincre nos propres acteurs de se doubler eux-mêmes. Et tant pis pour le facteur de continuité (la voix française de John Wayne a été la même pendant des décennies).

Sylvio Le Blanc, Montréal

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer