Le silence ne peut être une réponse

Yves Carrier, sa fille Maude, son épouse Gladys... (PHOTO FOURNIE PAR LA FAMILLE)

Agrandir

Yves Carrier, sa fille Maude, son épouse Gladys Chamberland, leur fils Charlélie et leurs amis Louis Chabot et Suzanne Bernier, tous résidants de la région de Québec, sont les victimes canadiennes de l'attentat terroriste qui a fait 29 morts vendredi soir à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso.

PHOTO FOURNIE PAR LA FAMILLE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

C'est terrible. Ça n'aurait jamais dû arriver. Samedi, une vingtaine de personnes sont mortes, dont six Québécois. Des gens simples, des gens qui avaient un assez grand coeur pour partir au Burkina Faso faire un voyage humanitaire.

Aujourd'hui, nous pleurons nos morts, nos frères, des Québécois et des Canadiens. Aujourd'hui, il est temps que toutes ces conneries cessent, des Québécois sont morts, des Canadiens sont morts. Est-il normal d'en arriver là pour que le gouvernement finisse par se réveiller? La réponse est malheureusement oui, nous sommes concernés! Vous en avez eu la preuve, alors je vous en prie, l'heure n'est plus aux calculs politiques, l'heure est à l'unité. Tous nous devons nous indigner devant de tels actes.

Où en sommes-nous aujourd'hui? Le monde est-il sûr? Quand nous voyageons, devons-nous vraiment nous poser des questions sur de possibles attentats terroristes? Devons-nous vraiment prendre ce facteur-là en considération? La réponse est malheureusement oui.

Le silence ne peut être une réponse... Il est temps que nous nous donnions les moyens de faire cesser ces attaques terroristes. Il est temps que nous passions à un niveau supérieur. Qu'avec le soutien de la coalition, le Canada se donne les moyens de répliquer de manière claire et précise. Il est temps que tout cela arrête.

La chose qui me navre le plus dans cette histoire est qu'il aura fallu que des Canadiens soient tués pour qu'enfin, le Canada s'implique véritablement dans le conflit.

Le Québec est debout, le Canada est debout, la coalition est debout, tous nous sommes debout contre vous, terroristes. C'est les messages que nous devons leur envoyer.

Léonard de Vinci a dit un jour : «Qui néglige le mal le cautionne». Donnons-nous les moyens d'anéantir ceux qui nous font tant de mal.

Aujourd'hui, toutes mes pensées vont à la famille Carrier. Cela n'aurait jamais dû arriver.

#PrayForBurkina #PrayForAfrica #JeSuisOuagadougou #JeSuisBurkina #JeSuisCarrier

Edouard Bonnefis

Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer