Affaires et culture, une synergie gagnante

Selon l'auteur, les collectes de fonds comme celle... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Selon l'auteur, les collectes de fonds comme celle du Diamant suscitent l'intérêt de grandes sociétés privées pour qui  la région de Québec de plus en plus attirante sur le plan culturel et qui n'hésitent pas y investir de grosses sommes.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Point de vue
Le Soleil

Québec se distingue par sa vitalité économique et la qualité de son offre culturelle riche et diversifiée. Le lien Affaires-culture doit créer une synergie comme levier de développement économique qui s'enracine dans les fondements mêmes de notre évolution sociale et identitaire.

Pour la CCIQ, la culture représente l'ensemble des traits distinctifs et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société. Elle englobe, outre les arts sous toutes ses formes, la peinture, la musique, la danse, les lettres, le théâtre, les modes de vie, les droits fondamentaux de l'être humain, les systèmes de valeurs et les traditions.

Plusieurs faits marquants et annonces publiques récentes témoignent de cette effervescence sur le plan de la diffusion culturelle dans la région de Québec. Le Centre Vidéotron, cet amphithéâtre multifonctionnel devenu en quelques jours la fierté des gens de la grande région de Québec, exerce un pouvoir d'attraction pour les spectacles à grand déploiement culturels ou autres. Le futur pavillon Pierre-Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec a créé une mobilisation sans précédent afin que le financement privé supporte et justifie le financement public. Citons aussi le Théâtre Le Diamant, la Maison de la littérature, la revitalisation de la bibliothèque Gabrielle-Roy, le Musée de la civilisation, sans oublier tous les festivals qui contribuent à l'apport économique et touristique de Québec.

Il n'est certes pas exagéré de déclarer que les gens de Québec ont développé un fort sentiment d'appartenance envers l'offre culturelle et les artistes, véritables ambassadeurs du talent québécois.

On constate actuellement dans plusieurs pays du globe une évolution des secteurs économiques traditionnels vers des domaines de créativité et d'innovation. Québec n'y échappe pas et se classe parmi les leaders mondiaux à ce chapitre. L'économie du savoir, l'innovation et la créativité sont maintenant au coeur de la mise en valeur de notre richesse culturelle.

Cette diversité culturelle cause cependant une forme de déséquilibre entre les événements dits populaires et ceux plus traditionnels ou classiques. Cette réalité sous-entend un financement public essentiel qui doit absolument être supporté par un apport privé. Cette réalité est d'autant plus vraie dans le contexte identitaire de Québec.

Ce courant philanthropique se développe et il est intéressant de voir des entreprises poser des gestes concrets à l'endroit de nos institutions culturelles. Il existe plusieurs initiatives porteuses à cet égard à Québec. Les collectes de fonds comme celle du MNBAQ et du Diamant suscitent l'intérêt de grandes sociétés privées qui voient la région de Québec de plus en plus attirante sur le plan culturel et n'hésitent pas à y investir des sommes importantes.

Québec possède de grands mécènes issus du milieu des affaires dont l'engagement fait souvent la différence. On les remarque, car ils sont peu nombreux! La CCIQ prône que ces liens unissant le milieu des affaires et l'univers culturel doivent être renforcés. 

L'implication des entreprises du secteur privé dans les organismes artistiques n'atteint certainement pas un niveau souhaité. De plus, le financement privé de la culture n'est pas également réparti entre ses différents acteurs et un équilibre entre le financement public et privé doit s'établir. Tout est une question de visibilité quand il est question de commandites; les plus importantes d'entre elles sont donc avantagées.

Le soutien du secteur privé pour notre bassin de créateurs fait cruellement défaut actuellement et cet état de fait constitue une erreur stratégique majeure pour Québec, car la créativité et l'innovation culturelle représentent le coeur de Québec.

Notre développement culturel contribue pleinement à la création de valeurs à la fois pour ses artisans et pour la société dans son ensemble. Il contribue à rendre sa communauté plus attrayante. La CCIQ désire contribuer concrètement à la mise en valeur des forces culturelles de Québec pour assurer son rayonnement.

Depuis quelques années, la Chambre de commerce et d'industrie de Québec a tissé des liens et créé des rapprochements entre le monde des affaires et de la culture par le biais de son comité Affaires-culture qui se donne comme mission d'être le trait d'union entre l'univers culturel et celui des gens d'affaires afin de créer une synergie gagnante en contribuant à la vitalité et à la prospérité de la région de Québec. 

Sous l'impulsion de la nouvelle présidence du comité Affaires-culture de la CCIQ en la personne de Gaston Déry, président sortant de l'Opéra de Québec et vice-président, responsabilité sociale chez Arrimage Québec, le comité s'est donné comme mandat de favoriser l'apport de la culture au dynamisme de l'économie de la région.

Le comité Affaires-culture propose un plan de développement de la philanthropie culturelle illustrant sa volonté de mieux encadrer et mettre en valeur les jeunes entrepreneurs culturels à fort potentiel à travers un continuum de services offerts par la CCIQ. 

Ces jeunes entrepreneurs culturels pourront bénéficier de gens d'affaires aguerris qui contribueront à développer leurs aptitudes personnelles, leur vision stratégique d'entreprise. Ils auront un accès privilégié à différentes sources de financement potentiel, à des activités de reconnaissance et à un réseau de contacts étendu favorisant leur développement et leur rayonnement au sein de la communauté d'affaires de Québec.

La CCIQ est fière de contribuer à renforcer le lien Affaires-culture au bénéfice de la région de Québec. 

Alain Aubut, président et chef de la direction Chambre de commerce et d'industrie de Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer